logo Federation cegeps

Visioconférence : choix, équipement et support

QUESTIONS

Nous sommes à explorer la possibilité de nous équiper d’une plateforme de visioconférence. Parmi les raisons qui motivent cette démarche, il y a le fait que nous avons un centre collégial à La Tuque et que nous pensons à la visioconférence pour offrir des alternatives que nous n’avons pas pour le moment.

Avec toute la panoplie des plateformes sur le marché, j’aimerais savoir ce que vous utilisez dans votre collège et si vous êtes satisfait du rapport qualité/prix. Si possible, pouvez-vous me donner le coût d’un tel équipement (installation, soutien technique, etc.)?

DÉTAILS DES RÉPONSES

ÉTABLISSEMENT/REPTIC RÉPONSES

Abitibi-Témiscamingue
Jocelyn Marcouiller, conseiller pédagogique à la formation continue et aux services internationaux

Je peux vous témoigner de notre utilisation de la plateforme VIA, entre autres pour le programme RAC. Nous utilisons VIA pour les entrevues de validation et les entretiens avec les candidats. Nous l’utilisons aussi pour tenir des réunions de travail avec les conseillers de partout en Abitibi-Témiscamingue.

Par ailleurs, elle est utilisée à l’occasion pour des activités de formation à l’intention des spécialistes de contenu. Nous avons ainsi accès à des experts de partout sur la planète.

Via est très conviviale. Des candidates avec peu ou pas d’expérience informatique parviennent rapidement à utiliser avec aisance le média. Évidemment, nous avons accès à un soutien technique et pédagogique particulier.

Nous utilisons aussi la technologie de la vidéoconférence.

Baie-Comeau
Stéphanie Coll

Système de visioconférence : Polycom QDX 6000, écran plat 42 pouces, caisses de son et chariot, coût total environ 6 500 $; acquisition en 2009.

Notre système sert principalement à des rencontres en visioconférence de 1 à 8 personnes, mais à l’occasion pour des groupes plus importants. Nous voulions un système qui peut être déplacé facilement au besoin d’où le montage sur un chariot. Nous avons fait l’installation nous-mêmes, sans soutien technique.

Le système fonctionne très bien. Les problèmes arrivent parfois et proviennent surtout du fait que le système est mobile (fils débranchés, caméra déplacée, etc.). L’idéal est d’avoir un local dédié, ce qui n’était pas envisageable pour nous. Bref, c’est un bon achat pour nous. Nous referions le même achat aujourd’hui en envisageant également les produits de LifeSize qui semblent intéressants.

Édouard-Montpetit
Michel Vincent

Nous venons d’acquérir LifeSize. Nous sommes satisfaits du rapport qualité/prix

C’est installé dans le CCTT, une salle au collège et sur des portables (c’est un système mobile). Je n’ai pas le coût, mais de toute façon, il faudra te faire faire un estimé selon vos besoins

Granby Haute-Yamaska
Huguette Dupont

À Granby, nous avons un compte VIA avec SVI eSolutions. Nous avons toutefois fait très peu d’expérimentations, nous avons une activité officielle par année, soit une webconférence entre un groupe d’étudiants et un conférencier de Québec. Ajoutons à cela quelques réunions par-ci par-là. Toutefois, nous avons de plus en plus d’enseignants qui posent des questions et qui nous informent de leur intention de faire des expérimentations. Nous surveillerons les coûts, car VIA semble dispendieuse lorsqu’on commence à l’utiliser davantage. Je sais que dans le réseau, certains utilisent AdobeConnect et j’ai entendu parler d’un outil gratuit qui s’appelle Illuminate. Il y a aussi BigBlue Button dans le monde du libre, mais semble-t-il qu’il y a pas mal de bogues, du moins c’était le cas il y a plusieurs mois (semble être utilisé à Lévis-Lauzon). Il y avait aussi DimDim mais il n’est plus gratuit et l’on ne peut plus créer de comptes.

Jonquière
Manon Lessard

Nous utilisons les équipements de la compagnie Tandberg (vidéoconférence) et leur logiciel Movi pour la visioconférence. Nous avons également un centre d’études (Charlevoix), et nous utilisons la vidéoconférence régulièrement pour des réunions. Dans chaque pavillon, il y a une salle de vidéoconférence qui permet la tenue de ces rencontres. Quant à Movi, ce logiciel utilise le réseau Internet pour relier jusqu’à 12 utilisateurs à la fois (question de licence). Un technicien est attitré à la bonne marche des activités et je crois qu’il n’y a pas eu de problèmes majeurs jusqu’à maintenant. 

Pour les rencontres de 1 à 1, Skype a également la cote, surtout pour les enseignants!

Lanaudière – L’Assomption
Jean-Luc Trussart

À L’Assomption, nous utilisons VIA qui fonctionne très bien, mais est relativement dispendieuse. BigBlueButton (logiciel libre) semble être une solution intéressante.

Profweb
Émilie Lavery

Nous utilisons Adobe Connect présentement chez Profweb, grâce au soutien du CCDMD. C’est extra! Je trouve la salle virtuelle plus belle pour la résolution d’image que la salle de Via (parce que plus épurée) et la qualité sonore est excellente, et c’est très simple d’y entrer. Pour les coûts, le CCDMD devrait pouvoir te renseigner. Je crois que c’est moins que Via, mais il faudrait comparer toutes les fonctionnalités pour avoir une opinion éclairée.

Via satisfait beaucoup de nos professeurs. Je te rappelle quelques récits qui en témoignent :

  1. Des ateliers Via en gestion en Abitibi-Témiscamingue
  2. De formidables tuteurs pour l’apprentissage de l’anglais au collégial
  3. Une expérimentation unique en son genre
  4. Un premier projet pilote de cours à distance au Cégep de Saint-Laurent
  5. Un parti pris didactique dans l’enseignement de l’informatique

Rimouski
Bruno Lavoie

À Rimouski on utilise Polycom, VIA et Skype. Quatre locaux sont installés avec ces technologies. Le Polycom est utilisé entre le Cégep et le CMEC à Amqui. Il permet de réunir plusieurs personnes dans un local. Il est aussi utilisé dans le cadre des activités du SRAQ pour les réunions entre les services d’admission des collèges de l’Est et de Québec. VIA et Skype sont utilisés par les enseignants en supervision de stage. VIA est aussi utilisé à la formation continue. Je termine avec une vidéo sur les fonctionnalités du G-130 pour son utilisation.

Coûts

  • Aménagement de la salle et le Polycom : 30 000 $ (15 000 $ uniquement pour le Polycom), mais beaucoup de débrouillardise du personnel des ressources multimédias et du service de l’équipement; aucun frais annuel d’abonnement à Polycom.
  • VIA : 11 000 $ par année, mais nous cherchons une autre alternative.
  • Skype : Gratuit

Sainte-Foy
Jean-Guy Fallu

Au Cégep de Sainte-Foy, nous avons un compte VIA pour la direction de la formation continue (DFC) et un deuxième, pour les besoins ponctuels de la direction des études. La DFC offre des formations à distance avec cet outil et semble satisfaite. Le service de soutien chez VIA est excellent. En cas de problème technique, le soutien au téléphone est toujours disponible. Évidemment, cet outil a ses limites. Contrairement à un système de vidéoconférence, on ne voit pas clairement les intervenants, la rétroaction par le non verbal ainsi que les démonstrations visuelles ne sont pas possibles.

Saint-Jérôme
Jean Benard, coordonnateur du Groupe des technologies de l’information

Afin d’éviter les problèmes de compatibilité, s’assurer de rester dans la famille des produits Tanberg (Cisco), Polycom ou Lifesize.

Soyez prudents : les manufacturiers vendent encore des équipements qui ne sont pas vraiment « Full HD ». Lorsque vous demandez cette spécification, les prix montent en flèche.

Produits Lifesize que nous avons achetés :

  • Express 220 : Cet équipement permet de faire de conférence point à point entre 2 sites.
  • Room 220 : Cet équipement permet de faire de conférence jusqu’à 4 sites.
  • Lifesize Desktop : Solution de visioconférence logicielle.
  • Lifesize Control : Serveur de gestion des salles de conférences.
  • Lifesize Video Center : Serveur d’enregistrement et diffusion vidéo.

Voici l’adresse de notre serveur : http://lifesize-pvr.cstj.qc.ca/videos/.

Trois-Rivières
Chantal Desrosiers

Nous avons la plateforme VIA d’installé sur nos serveurs. Pour plus de détails, je te conseille de communiquer avec yassine@cegeptr.qc.ca.

Nos séances ne nous coûtent plus un sou, mais l’installation était très dispendieuse. L’achat est devenu rentable par l’utilisation de la formation continue.

Vieux Montréal
Daniel Bourry

Nous n’avons pas une plateforme de visioconférence à proprement parlé, mais nous avons des équipements pour des vidéoconférences passant par des applications Web comme Skype, Via, etc. Nous avons :

  • une tortue ou pieuvre (speakerphone) ClearOne Chat 150 USB
    • Très bonne qualité sonore
    • Achetée 395  $ (plus taxes).
  • une tortue incluant une caméra Web, qui repère automatiquement la personne qui parle, de marque Polycom CX5000
    • Le son est un peu moins bon que celui de la tortue ClearOne Chat 150, mais la caméra est géniale.
    • Achetée 1975 $ US sur eBay

Haut de page

Écrire une réponse