logo Federation cegeps

Utilisation pédagogique de l’infonuagique

QUESTIONS

J’aimerais recenser dans le réseau collégial de l’information concernant l’utilisation pédagogique de l’infonuagique par les enseignants et les étudiants.

  • Quel(s) nuage(s) sont les plus fréquemment utilisés par vos enseignants (Dropbox, SkyDrive, Google Drive, etc.)? Par vos étudiants?
  • Quels sont les avantages, sur le plan pédagogique, du ou des nuages utilisés?
  • Quels sont les inconvénients, sur le plan pédagogique, du ou des nuages utilisés?
  • Quels sont les services offerts par votre service informatique en ce qui a trait à la gestion des nuages utilisés par les enseignants et les étudiants?
  • Avez-vous des outils (ou un document) qui balisent et présentent l’utilisation pédagogique de l’infonuagique aux enseignants? Si oui, auriez-vous la gentillesse de nous le partager?

DÉTAIL DES RÉPONSES

ÉTABLISSEMENT/REPTIC RÉPONSES
Abitibi-Témiscamingue
Marie-Josée Tondreau
  • Nuages utilisés par les enseignants et les étudiants : Google Drive et Dropbox
  • Avantages : Google Drive pour le suivi de l’évolution d’un travail écrit par un étudiant ou un groupe d’étudiants
  • Inconvénients : Contrôle parental du réseau Internet de notre cégep. Maintenant que Google Drive est associé à Google+, il est considéré comme un réseau social, donc non accessible au cégep.
  • Services offerts par le service informatique : Je donne les formations, c’est tout.
  • Outils qui balisent et présentent l’utilisation pédagogique : Non, je donne la formation.
Bois-de-Boulogne
Guy Germain
  • Nuages utilisés par les enseignants et les étudiants : Je n’ai entendu parler que du répertoire de partage du collège, de Dropbox et de Google Drive.
  • Avantages : Accessibilité (géographiquement parlant), sécurité (pertes de données), collaboration et partage sur un même document et suivi de l’évolution du document.
  • Inconvénients : Accessibilité du réseau pendant les cours (sans fil), accès aux laboratoires et délais causés par des problèmes techniques (accès, mot de passe, recherche, etc.)
  • Services offerts par le service informatique : Mis à part l’espace serveur pour le répertoire commun de distribution de documents, il y a le réseau sans fil et le soutien dans les laboratoires.
  • Outils qui balisent et présentent l’utilisation pédagogique : Non, rien pour le moment. Très peu de gens utilisent ce mode, car la clé USB assure présentement une option plus « certaine » que le web à cause des pépins réseau (filaire ou sans fil) et de la vitesse d’accès à l’information.
Édouard-Montpetit
Michel Vincent
  • Nuages utilisés par les enseignants et les étudiants : Dropbox, Google Drive (et dans une catégorie un peu particulière, wetransfer.com)
  • Avantages : Accessibilité, espace
  • Inconvénients : Sécurité, contrôle, soutien
  • Services offerts par le service informatique : Nous offrons un espace infonuagique depuis un mois : httpcommander.
  • Outils qui balisent et présentent l’utilisation pédagogique : Pas pour les nuages externes. Pour httpcommander, un premier document Accédez à vos fichiers via le nuage informatique du cégep.
Garneau
Geneviève Charland
  • Nuages utilisés par les enseignants et les étudiants : SkyDrive (surtout en Technique de bureautique) et Google Drive gagnent en popularité un peu partout.
  • Avantages : Les plus gros avantages selon moi : travail collaboratif entre les étudiants ainsi que la possibilité pour l’enseignant de suivre l’évolution des travaux d’équipe (malgré la distance). Souvent, les enseignants ne sont pas en mesure d’effectuer un suivi régulier de l’évolution des travaux d’équipe. Les outils Google le permettent maintenant, on peut voir qui a fait quoi, à quel moment et on peut consulter l’historique des modifications. Ainsi, l’enseignant peut faire des interventions pédagogiques plus efficaces et aussi d’une manière plus précoce. Il peut aussi, au besoin, valider certaines affirmations des étudiants lors de problématiques reliées à la gestion des travaux d’équipe. L’évaluation formative et sommative est grandement facilitée par les possibilités additionnelles qu’offrent les outils collaboratifs.
  • Inconvénients : La confidentialité et la sécurité des données… On ne peut pas tout mettre dans les nuages! Pour prendre l’exemple de Google, les règles de confidentialité changent souvent et peu de gens prennent le temps de les lire avant de les accepter… Il faut être prudent avec le contenu qu’on dépose dans ces outils.
  • Services offerts par le service informatique : Au Cégep Garneau, la DTI n’installe plus l’application Google Drive ou Dropbox sur les ordinateurs prêtés par le Collège puisque les informations qui y sont déposées peuvent laisser des traces dans l’ordinateur ainsi que sur le profil de l’utilisateur. On demande aux enseignants d’accéder à leurs fichiers Google Drives ou Dropbox par le Web.
  • Outils qui balisent et présentent l’utilisation pédagogique : J’ai bien hâte aussi de lire nos collègues qui ont déjà produit des outils à ce sujet.
GTN-Québec
Pierre-Julien Guay
La question du cadre d’utilisation de l’infonuagique nous préoccupe particulièrement au GTN-Québec

  • Nuages utilisés par les enseignants et les étudiants : Parmi les utilisations, nous distinguons le stockage de fichiers et les plateformes de développement (serveur virtuel).
  • Inconvénients : L’hébergement de données personnelles dans l’infonuagique signifie qu’elles seront interceptées et analysées en vertu du Patriot Act et de la loi antiterroriste canadienne. Or, nos établissements ont une obligation de protection des renseignements personnels des mineurs. On parle désormais en France de créer un « cloud souverain »! Un leurre à mon avis puisque les fournisseurs d’accès privés utilisés pour se brancher au cloud sont tributaires des droits.

Pour l’instant, peu de collèges et d’université se soucient d’encadrer le recours à des solutions tierces. Peuvent-ils être tenus responsables du contenu hébergé ainsi?

Jean-de-Brébeuf
Jean Allard
À Brébeuf, il y a eu quelques petits projets tests, mais rien qui perdure. Nous devrions avoir bientôt l’environnement Filr de Novell qui permet d’accéder via le web aux fichiers sur le serveur institutionnel et qui permet de partager des fichiers en mode collaboratif avec les professeurs et les étudiants.
Lanaudière – Joliette
Martin Richard

Du côté de Joliette, plusieurs enseignants utilisent l’infonuagique avec le fournisseur de service de leur choix. J’ai connaissance de l’utilisation de Dropbox et Google Drive, mais il y en a peut-être d’autres.Du côté des avantages, je note la possibilité de mettre à disposition des étudiants de très gros fichiers, ce qui peut être problématique sur nos plateformes (Moodle, par exemple). Certains enseignants utilisent aussi ces services pour recevoir les gros travaux des étudiants en particulier pour la production vidéo.Pour ce qui est des inconvénients, on perd pas mal de chose par rapport à une plateforme pédagogique en particulier la vision de la scénarisation pédagogique de l’enseignant et tout ce que peut apporter une plateforme comme Moodle.

Notre service informatique est plutôt contre l’utilisation de ces services. On attend néanmoins la mise en place d’un service d’infonuagique géré directement par le service informatique. J’espère qu’on n’attendra pas trop longtemps…

Nous n’avons aucune balise d’utilisation si ce n’est un courriel du service informatique stipulant de ne pas les utiliser pour des raisons de sécurité des données.

Lanaudière – L’Assomption
Jean-Luc Trussart
  • Nuages utilisés par les enseignants et les étudiants : Dropbox et Google Drive en utilisation personnelle ou en expérimentation pédagogique. Comme nous n’avons pas d’entente avec ces fournisseurs, nous ne stockons pas de données sensibles sur ces serveurs.
  • Avantages : Pédagogiques? Je n’en vois pas. Administratif : Pas de gestion des versions.
  • Inconvénients : Pédagogiques? Je n’en vois pas. Administratif : Pas de gestion des versions.
  • Services offerts par le service informatique : Aucun pour l’instant. Filr de Novell est prévu d’être déployé.
  • Outils qui balisent et présentent l’utilisation pédagogique : Non. Au point de vue administratif, nous avons la Politique de sécurité de l’actif informationnel
Saint-Félicien
Bernard Gagnon
  • Nuages utilisés par les enseignants et les étudiants : Dropbox en tourisme. Pour les autres programmes, je l’ignore…
  • Avantages : Peu pour Dropbox à part le partage dans un même espace. Google Drive sert vraiment à partager mais aussi à collaborer (travail en équipe) sur un même document.
  • Inconvénients : La collaboration doit être expliquée et encadrée. Ce n’est pas si simple de travailler ensemble sur un même document. CERTAINS ÉTUDIANTS ONT DE LA DIFFICULTÉ À ACCEPTER QU’ON TOUCHE À LEUR TEXTE ET D’AUTRES, NE FONT RIEN OU PRESQUE. Bref, l’outil Google Drive ne garantit pas la collaboration efficace.
  • Services offerts par le service informatique : Aucun
Saint-Jérôme
Frank Fournier
  • Nuages utilisés par les enseignants et les étudiants : pas de compilation effectuée…
  • Avantages :
    • centré sur l’étudiant
    • espace collaboratif
    • pérennité de l’outil (même pour le travail et la maison)
    • une réflexion s’impose sur l’utilisation de : ENA, EAP, portfolio et espace de travail collaboratif. Et ce, dans un contexte d’une fédération de services.
    • ENA : Environnement Numérique d’Apprentissage, EAP : Environnement Apprentissage Personnel
  • Inconvénients :
    • disponibilité du réseau (redondance souhaitable)
    • disponibilité du service en nuage (temps réponse)
    • instabilité de l’application dans le contexte d’un fureteur
    • danger de communiquer et d’être notifié à outrance…
    • Services offerts par le service informatique : choix délicat à faire entre l’implantation de services en nuage collège et ceux proposés par l’industrie (étude coût-bénéfice souhaitable)
    • Outils qui balisent et présentent l’utilisation pédagogique : pas vraiment mais récemment nous avons produit une étude un peu pointue sur l’introduction d’un portfolio dans son institution (Google-Wordpress-Sherpa)…
SimplicITI
André Giroux
SimplicITI est une entreprise spécialisée en infonuagique. Nous assistons notre clientèle dans la planification, la justification, jusqu’à la mise en service de solutions infonuagique (IAAS, PAAS, SAAS, TAAS), et le support et l’évolution.SimplicITI a développé conjointement avec 2 collèges privés une solution de collaboration élève/parent/enseignant/administration pour la gestion des documents : ressource enseignants, remise de travaux, échange élève, gestion des horaires, cours et corrections en ligne.

Notre réponse est donc un peu biaisée!

  • Nuages utilisés par les enseignants et les étudiants : Office 365, coût des licences à zéro, intégration avec Exchange, outil utilisé, authentification unique, héritage des permissions
  • Avantages : Suivi plus serré des remises, collaboration élevée (accès par le bon outil au bon moment). Suivi en temps réel des progrès, accès intégré au personnel enseignant
  • Inconvénients : Adoption
  • Services offerts par le service informatique : Voir réponse plus haut
  • Outils qui balisent et présentent l’utilisation pédagogique : Oui… dans le cadre de notre projet. À discuter et déterminer.
Sorel-Tracy
Martin St-Germain
En réponse à votre questionnement sur les pratiques en infonuagique, voici ce que je peux vous dire sur le cégep de Sorel-Tracy :

  • Officiellement, rien n’est balisé pour l’utilisation pédagogique de l’infonuage.
  • Officiellement, toujours, l’usage de l’infonuage est prohibé pour toute utilisation avec des données pouvant contenir des informations confidentielles.
  • Le collège mettra en place un service d’infonuage dont les serveurs seront localisés à l’intérieur des murs du collège. L’interface de l’infonuage relèvera de Novell.
  • Certains profs utilisent l’infonuage à des fins pédagogiques. Cela relève de leur initiative personnelle.
  • J’ai préparé un document comme début de réflexion pour utilisation pédagogique de l’infonuage. Il s’adresse tant aux étudiants qu’aux professeurs.
Trois-Rivières
Chantal Desrosiers
C’est un cours complet que je donne à Performa concernant l’infonuagique en enseignement. Ce cours est offert à la session d’hiver 2014 au niveau du CPEC et disponible à tous les enseignants du réseau. Je présente différentes façons de travailler avec l’infonuagique à partir de stratégies pédagogiques.

Haut de page

Écrire une réponse