logo Federation cegeps

Sondage sur les besoins technologiques et technopédagogiques des enseignants

Questions

Un Comité TIC a été créé cet automne dans notre Collège et un de nos objectifs est de sonder les enseignants sur leurs besoins technologiques et technopédagogiques.

  1. Avez-vous déjà effectué un tel sondage auprès du personnel enseignant de votre établissement? Si oui, en quelle année le sondage a-t-il été réalisé?
  2. Quel genre de questions avez-vous posées et quelles étaient les thématiques abordées?
  3. Quel a été le taux de participation (%)?

ÉTABLISSEMENT/REPTIC

RÉPONSES

Baie-Comeau
Stéphanie Coll

  1. Année du sondage: À l’automne 2013, 23 septembre au 6 octobre, j’ai fait un sondage à l’aide d’Omnivox.
  2. Type de questions: Les thèmes reprenaient ceux de l’APOP, en plus de Moodle et TurningPoint. J’ai choisi ces thèmes parce que je fais des demandes de formation collège auprès de l’APOP.
  3. Taux de participation: Mon taux de réponse était de 43 %.

Bois-de-Boulogne
Guy Germain

  1. Année du sondage: Oui (mai 2011)
  2. Type de questions: J’avais utilisé le matériel que Huguette Dupont de Granby nous avait rendu disponible (je ne sais plus si c’est sur le site des REPTIC ou par courriel)
  3. Taux de participation: 88 personnes sur 250 avaient rempli le questionnaire. Après avoir constaté que plus de 25 % avaient inscrit n’importe quoi pour se débarrasser du sondage, nous avons avorté le processus et abandonné l’idée.

Désolé, je ne peux pas être plus motivant vu les résultats! Je crois qu’Huguette avait marqué plus de points que moi avec son sondage l’année précédente.

Matane
René Bélanger

  1. Année du sondage: Seulement pour les enseignants qui ont touché au téléenseignement. Printemps 2014
  2. Type de questions: J’ai donné les suggestions des outils, car le vide fait peur. Si tu ne sais pas que les outils existent, ce n’est pas facile de dire que tu as besoin de formation.
  3. Taux de participation: Dans mon cas, car les profs étaient ciblés 90 %.

Outaouais
Jean-François Nadeau

Non, nous n’avons pas fait ce type de sondage, mais les Services informatiques ont organisé le printemps dernier des rencontres avec un animateur extérieur pour discuter avec différents groupes d’utilisateurs. On y a traité des outils, des services, de l’organisation du service, etc.

Le problème qui est difficile à contourner est que pour donner une réponse éclairée, il faut avoir une bonne idée de ce qui existe. Si on pose la question : Quelle suite bureautique désirez-vous utiliser? Et que la seule suite connue est MS Office… La réponse sera MS Office. 

Si les utilisateurs ne connaissent pas l’existence des outils pour le travail collaboratif en ligne, ils ne peuvent pas indiquer leur intérêt sur le sujet. Si quelques utilisateurs plus avancés les mentionnent, mais que la majorité ne le fait pas, on risque de considérer que ce besoin est exprimé par trop peu de gens et de ne pas se diriger vers ce qui est une des pratiques les plus importantes en ce moment. Il faudrait donc s’assurer que le sondage est bien fait et que les résultats sont interprétés avec le recul nécessaire et qu’ensuite ils soient confirmés.

J’ajouterais qu’il est possible d’étaler d’abord les possibilités d’outils, de pratiques et de stratégies pédagogiques, ensuite de les expliquer, pour finir avec le sondage. C’est beaucoup de travail ça!

Mais le meilleur point de départ serait de rédiger les questions du sondage pour répondre aux besoins de formation des élèves pour la poursuite de leurs études et pour leur entrée sur le marché du travail. Le profil TIC version 2014 exprimé en outils, en stratégies pédagogiques et en pratiques TIC serait la meilleure source des questions à poser. Les questions viseraient explicitement à choisir les meilleurs moyens pour développement des compétences TIC visées par le profil.

Réseau REPTIC
Nicole Perreault

  1. Année du sondage: Oui, je travaillais alors au Collège Édouard-Montpetit à titre de conseillère pédagogique TIC. (2004)
  2. Type de questions: Le questionnaire visait à inventorier les pratiques pédagogiques TIC des enseignants de Sciences humaines. Les questions du sondage s’inspiraient d’une typologie issue des travaux de recherche de Poellhuber et Boulanger (2001). Les enseignants devaient cocher les activités qu’ils réalisaient parmi celles qui étaient offertes. Thématiques :
    1. Activités de gestion et de production pédagogique
    2. Activités de diffusion multimédia
    3. Activités d’apprentissage interactif

Le questionnaire s’inscrivait dans la lignée des actions visant à identifier des moyens de mettre en application un des buts généraux du programme de Sciences humaines Utiliser les technologies de traitement de l’information appropriées. Dans la page, tu verras qu’il est aussi possible de télécharger le rapport qui a suivi, de même qu’un questionnaire auquel plus de deux cents étudiants du programme de Sciences humaines ont répondu.

  1. Taux de participation: Je sais que 42 enseignants ont répondu au sondage (c’est écrit dans le rapport qui a suivi le questionnaire), mais je ne me souviens plus du taux de participation. Désolée.

Par ailleurs, voici deux questionnaires qui pourraient t’être utiles. Comme ce n’est pas moi qui ai administré ces sondages, je ne suis pas en mesure de répondre à la question no 3 (taux de participation aux sondages).

  1. Portrait de l’accès, de la maîtrise et de l’utilisation des TIC en classe (Bruno Poellhuber, Rosemont, 2006). Le questionnaire visait à dresser un portrait de l’accès, de la maîtrise et de l’utilisation en classe et hors classe des TIC par les enseignantes et les enseignants tout en vérifiant leurs besoins. Des questions portaient également sur les attitudes envers Internet et les technologies pour l’enseignement et l’apprentissage.
  2. Questionnaire sur les besoins de perfectionnement technopédagogique des enseignants (Huguette Dupont, Granby, 2010). Le questionnaire comprend d’abord des mises en situation et autres questions spécifiques qui permettent de mieux connaître les enseignants sous l’angle de l’intégration des TIC dans leur profession. La deuxième partie concerne l’identification des besoins en formations technopédagogiques et des intérêts pour diverses thématiques pédagogiques et professionnelles. Il est possible de télécharger le fichier source du questionnaire au format Word pour l’adapter en fonction de ses besoins (en mentionnant la source).

Saint-Hyacinthe
Gilles Boulanger

  1. Année du sondage: Oui, automne2011
  2. Type de questions: Le niveau de confort avec la technologie, l’utilisation, les besoins de formation.
  3. Taux de participation: 40 %

Saint-Laurent
Jessika Vigneault

  1. Année du sondage: Je fais un recensement annuel (au mois de mai pour planifier mon offre de l’année suivante) des besoins de formation TIC des enseignants, depuis 2013. Pour ce faire, j’envoie un courriel à chaque responsable de programme.
  2. Type de questions: Dans ce courriel, je rappelle mon rôle (conseil, formation, etc., et je leur demande quels sont les besoins de formation individuels, collectifs ou départementaux concernant l’intégration des TIC dans leur enseignement. Je leur donne des exemples de formation organisée dans le passé. Je demande au responsable du programme de diffuser cette information auprès des enseignants de son programme et de me récrire à ce sujet. Je fais toujours un suivi par courriel et/ou téléphonique auprès des responsables de programme à ce sujet.
  3. Taux de participation: Concernant le taux de participation, j’ai des réponses de la majorité des départements. J’organise mon offre de formation en fonction de cette liste de besoin. J’organise des formations pour les gens qui m’ont fait des demandes précises et je fais une veille pour ceux qui ont des besoins plus généraux et je leur envoie l’information.

Sherbrooke
David Laplante

Déjà sondé, non, mais j’ai eu le go de mes directions pour ériger un comité TIC avec enseignants et un second pour étudiants. Par contre, je veux m’assurer de la pérennité d’un tel comité avant de les former, sinon, je ferais un ou deux focus groups pour chaque groupe, sans plus. Bref, plus j’avance, plus je doute et plus je me tourne vers un projet de focus groups.

Trois-Rivières
Chantal Desrosiers

  1. Année du sondage: Oui, nous avons sondé les enseignants en effectuant un questionnaire en ligne et en organisant des focus groups en janvier 2011.
  2. Type de questions: Pour les questions, je t’envoie une version PDF des questions.
  3. Taux de participation: Le taux de participation a été très élevé (plus de 230 enseignants ont répondu au sondage en ligne sur 450 enseignants). Nous avons eu 5 focus groups de 10 à 15 personnes.

Écrire une réponse