logo Federation cegeps

Rencontre : 10 et 11 juin 2009 – Cégep de Sainte-Foy

Par chance, grâce à la communauté de pratique et aux gens qui la composent, le Réseau REPTIC a développé des cadres des référence extrêmement précieux et constitué une bibliothèque qui regorge de ressources, créées par nous, faites pour nous. Les partenaires TIC du réseau collégial mettent également à notre disposition des activités et des ressources inestimables. Par ailleurs, comment utiliser ces ressources dans notre quotidien de CP TIC ? Par où commencer ? Existe-t-il des manières de procéder qui nous permettraient de les exploiter judicieusement. C’est ce que nous propose la rencontre du Réseau REPTIC des mercredi 10 et jeudi 11 juin au Cégep de Sainte-Foy…

Documents

Horaire

Mercredi 10 juin 2009

Heure Activité
8 h 30 Petit déjeuner
9 h
  • Accueil et déroulement de la rencontre
  • Présentation des nouveaux REPTIC
  • Les dossiers du Réseau REPTIC de l’année 2008-2009
  • Premiers échanges sur les projets 2009-2010
10 h 30 Pause-santé
11 h Point de presse APOP
11 h 15 SavoirFaire TIC : démonstration et contextes d’utilisation
12 h Dîner
13 h 30 Profweb : bilan et information
14 h Activités au choix

15 h Pause santé
15 h 30 Activités au choix

16 h 30 Le CBAM, un modèle pour diagnostiquer et accompagner les innovations pédagogiques
17 h Cocktail

Haut de page

Jeudi 11 juin 2009

Heure Activité
8 h 30 Petit déjeuner
9 h Profil de sortie TIC et informationnel des élèves – point d’information
9 h 15 Mise en situation faisant appel aux ressources du Réseau REPTIC et de ses partenaires : le cas Évaluation du programme de Sciences humaines
10 h 15 Pause-santé
10 h 30 Mise en situation faisant appel aux ressources du Réseau REPTIC et de ses partenaires : le cas Évaluation du programme de Sciences humaines (suite et fin)
12 h Dîner
13 h Activités au choix

14 h TACLS – test de classement en anglais langue seconde… C’est important d’en savoir plus!
14 h 30 Bilan et on se dit au revoir
15 h Fin de la rencontre

Haut de page

Description des activités

SavoirFaire TIC : Démonstration et contextes d’utilisation Claude Martel (Sherbrooke)

SavoirFaire TIC est un tout nouveau site Web qui permet au personnel enseignant de faire un bilan de ses compétences TIC et d’accéder à un plan personnalisé de formation. Le diagnostic mène à un plan personnalisé de formation à partir de ressources du réseau des partenaires TIC du réseau collégial. Cet atelier fait une démonstration du fonctionnement de SavoirFaire TIC et il présente quelques contextes où il pourrait être avantageusement utilisé par les enseignants.

Retour à l’horaire

Profweb : bilan et information Lyse Favreau et Françoise Marceau (Profweb)

Cette courte période permettra aux animawebs de faire leur propre bilan en fonction de leurs collaborations avec les REPTIC durant l’année 2008-2009. Les REPTIC seront invités à remplir un formulaire sur place. Le nouveau service ProfwebExpresso sera présenté et une affiche à mettre en évidence dans son collège sera remise aux REPTIC.

Retour à l’horaire

Un « APOP_plan » d’action… réorienté et actualisé! Roger de Ladurantaye, Éric Letarte et Hélène Martineau (APOP)

À compter d’août 2009, l’APOP mettra de l’avant un nouveau plan stratégique triennal (2009-2012) ainsi qu’un plan d’action orienté sur le déploiement d’intervention de perfectionnement visant à appuyer les projets d’intégration TIC dans le réseau des collèges, en harmonisation avec le Plan d’action en intégration des TIC du MELS. Plusieurs dimensions seront ciblées dont les plans institutionnels d’intégration TIC, le profil de sortie TIC et informationnel de l’élève ainsi que les compétences et les activités d’intégration TIC en enseignement collégial. Dans ce contexte diverses stratégies de déploiement ont été planifiées pour l’accès aux services offerts par l’APOP et au Fonds de perfectionnement collectif. Dès lors, quelles seront les modalités de fonctionnement mises de l’avant pour avoir accès aux diverses activités? Comment les équipes collèges auront-elles accès aux activités d’animation (dîner-causerie, conférences, présentations, etc.), aux activités de perfectionnement présentées sur APOP_guichet (ateliers de divers formats APOP-mobile, APOP-taxi, APOP-tandem, en ligne ou en présence) et des services de proximité tel l’outil de référence APOP_411? Depuis leur collège respectif, comment les participants contribueront-ils à la diffusion de leurs expériences sur APOP_trajet et de quelle façon bénéficieront-ils des compétences de leurs pairs avec la liste de diffusion APOP_411? Autant de ressources vous y seront présentées, dans une perspective de déploiement cohérent, dynamique et interactif, renouvelant le processus de collaboration avec les REPTIC du réseau.

Retour à l’horaire

Osmose, l’environnement virtuel d’apprentissage du Cégep@distance Françoise Marceau (Cégep@Distance)

Qui dit Web 2.0 dit communication, partage et collaboration. Mais les étudiants seront-ils disposés à réaliser des activités collaboratives pour apprendre? Avec la participation de l’Université de Montréal, du Fonds d’apprentissage Inukshuk et de PAREA, le C@D se lance dans l’aventure en permettant aux étudiants des cours de Littérature québécoise, Vision globale et Communication anglaise de s’inscrire à une version collaborative de leur cours. Une recherche permettra de suivre le projet et dégager diverses pistes d’intervention. L’atelier permettra de présenter cet environnement social ELGG et de discuter de vos attentes quant à un guide d’encadrement qui sera produit. Si le sujet vous captive, peut-être pourrions-nous aller jusqu’à la création d’un groupe de travail?

Retour à l’horaire

Pour des communications efficaces! Lyse Favreau et Françoise Marceau (Profweb)

En s’abonnant à ProfwebExpresso, l’abonné reçoit chaque lundi les nouveautés de la semaine de Profweb. Dans ce contexte et en invitant chaque REPTIC à s’abonner à l’infolettre, devrait-on poursuivre sur une base régulière les courriels à la liste des REPTIC? Si oui, à quel rythme? Et quel devrait être le contenu le plus pertinent à véhiculer pour soutenir le REPTIC dans sa tâche?

Retour à l’horaire

Les activités de type Web 2.0 réalisées par les enseignants Rafael Scapin (Dawson)

Dans certains collèges, des enseignants ont commencé utiliser des logiciels de type Web 2.0 pour mettre sur pied des activités pédagogiques. On n’a qu’à penser à l’expérience de carnet de voyage réalisée par un enseignant de l’ITA de Saint-Hyacinthe présentée dans un récit de Profweb. Cette table ronde nous permettra d’échanger sur les activités pédagogiques faisant appel au Web 2.0 que les enseignants du collégial réalisent et d’en faire un recensement qui pourrait être une bonne source d’inspiration : type d’activité, contexte d’utilisation, logiciels utilisés, organisation de l’activité, accompagnement du REPTIC dans la concrétisation du projet, satisfaction des élèves, etc.

Retour à l’horaire

Ce qui se fait ailleurs avec le Web 2.0 Séverine Parent (Limoilou) | Louise Leduc (Valleyfield) | Daniel Bourry (Vieux Montréal)

Séverine Parent (Limoilou)
Titre de l’activité Blogues dans le cadre du cours Projets et signature
Brève description À l’hiver 2009, les étudiants du cours Projets et signature ont participé à l’aventure de l’intégration pédagogique du blogue dans leur cours. Dès la première semaine, tous les étudiant se sont créé un blogue, la correction s’est effectuée à la 8e semaine. Les étudiants se sont servis du blogue pour documenter leur démarche créatrice. La recherche effectuée (et présentée dans le blogue) dans la première partie du cours doit permettre aux étudiants de soutenir leur création dans la seconde partie du cours.
Écueils À la suite de l’expérience, 32 étudiants ont répondu à un questionnaire, quelques pistes d’orientation ont été dégagées. Les étudiants semblent avoir apprécié le blogue comme outil de compilation et d’archivage de leurs recherches. Il est très intéressant de noter que le blogue a suscité l’échange d’information entre les étudiants. C’est un aspect non anticipé qui semble très porteur et qui gagnerait sans doute à être exploité. Les étudiants ont aussi apprécié l’ouverture au monde que permet l’outil. Cependant, les étudiants gagneraient en efficacité s’ils étaient mieux outillés pour être en mesure de mieux cibler l’information recherchée (une formation à la recherche sur Internet est prévue si l’activité est refaite). Il semble que les consignes liées à l’élaboration du blogue ont été perçues comme floues par certains étudiants: les étudiants ont mis un moment à saisir ce qu’on attendait d’eux. Il serait sans doute profitable de leur montrer plusieurs exemples de blogues d’artisans (en plus de celui de l’enseignant). On note aussi les limites de l’outil et les limites technologiques de certains étudiants (on avait sous-estimé la niveau de maîtrise des TIC de certains étudiants).
Lien Web Le site du cours n’est plus en ligne. Il était sur Blogger. Si l’enseignante qui donne le cours décide d’utiliser cette stratégie, le blogue sera de retour en janvier prochain. Les étudiants se sont appropriés leurs blogues; certains l’ont poursuivi, d’autres non (le tiers des étudiants a manifesté l’intention de poursuivre l’ajout de contenu à leur blogue).
Louise Leduc (Valleyfield)
Titre Blogue : Stage Brésil TÉS 2009 du Collège de Valleyfield
Description du projet Une enseignante et 12 élèves des Techniques d’éducation spécialisée du Collège de Valleyfield ont vécu un stage d’aide humanitaire au Brésil. L’enseignante responsable m’a demandé d’aider deux stagiaires à mettre sur pied un site, j’ai proposé l’utilisation d’un blogue (ce fut accueilli avec beaucoup d’enthousiasme) et j’ai formé les deux étudiantes. Elles ont tenu le blogue à jour tout au long du stage en publiant des textes et des photos pour partager leur vécu. Les stagiaires ont reçu des commentaires d’encouragement par le biais du blogue tout au long du stage.
Lien Web Blogue des deux étudiantes
Daniel Bourry (Vieux Montréal)
Description du projet Un groupe d’enseignants du département de philosophie a testé un environnement de travail Web 2.0. Chaque étudiant disposait d’un Wiki individuel avec l’enseignant. Aussi, des équipes travaillaient en collaboration sur des Wiki de groupe. L’enseignant pouvait, à la fin, vérifier la proportion de travail effectué par chaque étudiant. Les enseignants ont aussi monté un blogue alimenté par des actualités. Le blogue permettait de faire des liens avec les concepts vus en classe. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le récit de Paul Turcotte sur Profweb. Un enseignant du collège est venu me rencontrer afin d’explorer les moyens lui permettant d’avoir un blogue individuel avec chacun de ses étudiants. Il avait travaillé avec un environnement similaire lorsqu’il était à l’UQAM. Bien que l’enseignant puisse créer manuellement tous les blogues, ce travail est très long. Nous travaillons à développer un outil permettant de créer automatiquement un blogue ou un wiki par étudiant pour les enseignants qui en font la demande. Suite à une demande des coordinateurs des départements, Facebook a été bloqué de 8h à 18h dans les salles d’informatique sauf si une demande d’un enseignant est faite. Facebook n’est pas bloqué sur le réseau sans fil. Il semble que le blocage de Facebook par l’Université Concordia a été un déclencheur.
Lien Web Pour plus de détails, vous pouvez consulter le récit de Paul Turcotte sur Profweb.

Retour à l’horaire

Le CBAM, un modèle pour diagnostiquer et accompagner les innovations pédagogiques Bruno Poellhuber (Université de Montréal)

Cette activité présente le CBAM (Concern Based Adoption Model), un modèle qui a été utilisé dans le passé pour accompagner différentes innovations, par exemple l’intégration pédagogique des TIC. Pourquoi CBAM? C’est que, avant que les enseignants s’engagent dans l’intégration pédagogique des TIC, les répondants TIC doivent être en mesure de susciter l’intérêt envers cette innovation, une condition de réussite qui précède l’engagement et la motivation. Le CBAM offre des pistes pour mesurer ce type d’attitudes, dont un questionnaire. Dans votre collège, le recours au questionnaire vous permettrait de mesurer l’attitude des enseignants envers l’intégration pédagogique des TIC ou envers l’utilisation d’un environnement numérique d’apprentissage tel que DECclic. Lors de l’activité, nous vous présenterons des exemples d’utilisation du modèle CBAM dans le cadre du projet Cégeps en Réseau afin de situer les attitudes des enseignants envers la télécollaboration. En outre, vous aurez l’occasion de prendre connaissance et de répondre au questionnaire qui a été élaboré à partir du modèle CBAM.

Retour à l’horaire

Mise en situation faisant appel aux ressources du Réseau REPTIC et de ses partenaires : le cas Évaluation du programmes de Sciences humaines Roger de LaDurantaye (Rivière-du-Loup) et Christian Barrette (ARC)

Cette demi-journée est une suite logique de l’activité de mises en situation sur l’intégration des objets de travail du Réseau REPTIC de la rencontre de février 2009. L’activité était animée par Roger de Ladurantaye. L’analyse des comptes rendus de l’activité et des commentaires laissés par des REPTIC dans le site Web du Réseau REPTIC indique que ceux-ci favorisent le recours aux ressources mises à leur disposition dans un contexte d’intégration des TIC, dans un programme d’études par exemple. Toutefois, ils expriment le besoin de s’approprier davantage ces ressources pour être en mesure de les utiliser avec efficience. L’accueil reçu par l’activité nous incite à reprendre ce processus : par le biais de la mise en situation – le cas Évaluation du programme de Sciences humaines, nous sommes conviés à identifier des procédures, des stratégies nous permettant de mettre à profit nos ressources (ex. cadres de références, boîte à outils, etc.) mais aussi celles des partenaires TIC (ex. SavoirFaire TIC, conditions pour une intégration réussie des TIC, perfectionnement, etc.), dans un contexte programme d’intégration des TIC. Cette activité sera aussi l’occasion de préparer des activités qui auront lieu à la rencontre du Réseau REPTIC de l’automne 2009. Comptes rendus des équipes :

  • Équipe 1
    • Luc Blain (Sainte-Foy)
    • Huguette Dupont (Granby)
    • Frank Fournier (Saint-Jérôme)
    • Brenda Lamb (John Abbott)
  • Équipe 2
    • Jean Allard (Jean-de-Brébeuf)
    • Judith Beaudoin (Champlain – Lennoxville)
    • Michèle Deshaies (Champlain – St.Lawrence)
    • Marleigh Greaney (Vanier)
    • Anne-Gaëlle Habib (Ahuntsic)
    • Françoise Marceau (Cégep@distance)
    • Ryan Moon (Cégep@distance)
    • Séverine Parent (Limoilou)
    • Rafael Scapin (Dawson)
    • Joé Turgeon (Thetford)
  • Équipe 3
    • Michèle Bouchard (Alma)
    • Gilles Boulanger (Saint-Hyacinthe)
    • Daniel Bourry (Vieux Montréal)
    • Pierre Cohen-Bacrie (Montmorency)
    • Guy Germain (Bois-de-Boulogne)
    • Bruno Lavoie (Rimouski)
    • Lucia Lepage (Rosemont)
    • Manon Lessard (Jonquière)
    • Claude Martel (Sherbrooke)
    • Carole Mattard (Rosemont)
    • France Séguin (Marie-Victorin)

Retour à l’horaire

DECclic, l’après-bilan François Lizotte (DECclic)

Cet atelier se veut un prolongement de l’activité bilan tenue en ligne le 27 mai. Des échanges en atelier auront permis d’établir certaines priorités de développement à partir de souhaits exprimés par les professeurs utilisateurs de la plateforme. Cette fois, les admins auront à leur tour l’occasion de se prononcer sur d’éventuels développements de DECclic. On abordera entre autres les questions de la gestion des inscriptions, de la personnalisation de l’interface par collège, de la création de regroupements autres que les groupes classes (par programme, département, etc.) et de l’utilisation par les centres d’aide. L’atelier s’adresse avant tout aux répondants qui sont admins de DECclic dans leurs collèges, mais aussi à quiconque s’intéresse à l’avenir de DECclic. Il s’agit d’une suite en présence de la traditionnelle journée bilan de DECclic, tenue à distance sur Via le 27 mai à laquelle étaient conviés les admins et les professeurs utilisateurs de DECclic.

Retour à l’horaire

Autour de LEA… Anne-Gaëlle Habib (Ahuntsic)

Cette table ronde s’adresse aux REPTIC dont les collèges qui utilisent Léa. Elle est une première occasion de partager nos expériences, nos attentes et nos besoins avec cet environnement Web de Skytech. Les thèmes suivants sont proposés :

  • Utilisation d’un ou de plusieurs environnement Web dans votre collège?
  • Appropriation par les enseignants (formation, pourcentage d’utilisation, etc.)
  • En attente d’un ou de plusieurs outils de Léa?
  • Problématiques avec la plateforme?
  • Demandes à Skytech?

Retour à l’horaire

TACLS – test de classement en anglais langue seconde… C’est important d’en savoir plus! Chantal Perreault (CCDMD)

Chaque année, les établissements d’enseignement collégial du Québec doivent assigner les nouveaux étudiants à l’un des cours d’anglais qu’ils offrent, de façon à former des groupes le plus homogènes possible. Le CCDMD a été mandaté par le MELS il y a quelques mois pour réaliser une version web du test de classement en anglais langue seconde. Pour cette première année, le test a été informatisé avec son contenu original. Dans les années futures, le TCALS deviendra adaptatif et évolutif. Cet atelier présente les origines du projet TCALS. Une démonstration sera faite de TCALS et nous parlerons de son utilisation par les collèges et de ses propriétés évolutives et adaptatives. Nous traiterons également de l’accès à d’autres tests de classement.

Retour à l’horaire

Écrire une réponse