logo Federation cegeps

Rencontre : 25 et 26 février 2010 – Collège Édouard-Montpetit

Documents

Horaire

Jeudi 25 février 2010

Heure Activité
8 h 30 Quand REPTIC et RL se parlent de perfectionnement et collaborent…
12 h Accueil au collège Édouard-Montpetit et dîner
13 h 30 Déroulement de la rencontre
14 h Un portfolio numérique interordre, intégrateur et interopérable dans le domaine Arts et Design
15 h 15 Pause santé
15 h 30 En tant que REPTIC, adapter ses interventions pédagogiques dans la mouvance organisationnelle d’un collège.
17 h 30 Cocktail

Vendredi 26 février 2010

Heure Activité
8 h 30 Accueil et échanges sur les objets de travail du Réseau REPTIC
9 h 30 Grille d’analyse d’une activité pédagogique intégrant les TIC : ses multiples usages
10 h 30 Pause santé
10 h 45 La salle de classe du 21e siècle
12 h Dîner
13 h Les bonnes pratiques dans un environnement numérique d’apprentissage
14 h 15 Bilan de la rencontre et on se dit… au revoir!
15 h Fin de la rencontre

Haut de page

Description des activités

Quand REPTIC et RL se parlent de perfectionnement et collaborent…
Léane Arsenault (PERFORMA) et Nicole Perreault (Réseau REPTIC)

Intégrer les TIC dans les programmes d’études ne fait pas uniquement appel à des compétences technologiques et les REPTIC l’ont soulevé lors des rencontres précédentes du Réseau REPTIC. En effet, ceux-ci ont manifesté un besoin de perfectionnement pédagogique sur des objets tels l’approche par compétences, l’approche programme, le cycle d’un programme, etc. Les RL ont aussi signifié des besoins de perfectionnement au fil de leurs rencontres et notamment au Café de l’avenir dans le cadre du 35e de PERFORMA.

L’idée de rapprocher deux groupes de professionnels (les RL PERFORMA et les REPTIC) qui ont en commun les acteurs de la pédagogie dans la classe (les enseignants) paraissait donc un chemin intéressant à emprunter. Alliant mises en situation et dialogues, l’activité vise à préciser des objets communs de formation qui permettront l’exploration d’un parcours répondant aux besoins soulevés.

Retour à l’horaire

Un portfolio numérique interordre, intégrateur in interopérable dans le domaine Arts et Design
Hélène Martineau (F.-X.-Garneau) et l’équipe du projet

Dans le contexte du Programme de collaboration et d’arrimage interordre université-collège (PCUC), 20 programmes collégiaux en Arts visuels et en Design ainsi que cinq programmes universitaires de 1er cycle des établissements de la région de Québec ont établi un partenariat en vue d’établir les paramètres d’un Portfolio électronique applicable à l’ensemble des programmes pour la durée des études auxquelles sont inscrits les étudiants. Les finalités du portfolio visent le soutien de l’apprentissage, le suivi du cheminement, l’évaluation et la mise en valeur des résultats et des productions réalisées par l’étudiant dans un processus continu servant de passerelle entre les niveaux d’enseignement. Le design pédagogique proposé pour l’utilisation de l’outil s’appuie, sur l’hébergement web, sur une infrastructure technologique souple et évolutive, sur des stratégies d’utilisation simples et conviviales, sur un processus de traitement continu intégré à une démarche pédagogique significative.

Dans un premier temps, l’équipe présentera le projet ; par la suite, les REPTIC seront consultés à propos de certaines dimensions entourant sa réalisation.

Retour à l’horaire

En tant que REPTIC, adapter ses interventions pédagogiques dans la mouvance organisationnelle d’un collège
Martine St-Germain (Outaouais)

Dans le contexte actuel des cégeps, avec le Renouveau collégial et l’arrivée des plans stratégiques et des plans de réussite, les conseillers pédagogiques TIC ont un rôle privilégié à jouer. Par contre, dans toute institution, le changement appelle une part d’innovation et d’adaptation à la nouveauté, mais aussi une part de résistance et de compromis. Ainsi, le conseiller pédagogique TIC doit adapter ses interventions à chaque situation. L’activité propose de porter un regard sur les caractéristiques du changement et de ses conséquences sur les interventions pédagogiques du conseiller TIC. Par le biais d’une mise en situation, nous explorerons les concepts essentiels à connaître pour mieux planifier nos stratégies d’intervention. Comment adapter notre approche dans un contexte organisationnel en changement? Comment faire pour amener les enseignantes et les enseignants à se mettre en projet, à avoir le goût d’expérimenter de nouvelles pratiques qui incluent les TIC?

Retour à l’horaire

Grille d’analyse d’une activité pédagogique intégrant les TIC : ses multiples usages
Charles-Antoine Bachand (Outaouais) et Christian Barrette (ARC)

Dans un premier temps, nous ferons un rappel des conditions qui peuvent contribuer à la réussite d’une activité pédagogique misant sur les TIC (la qualité de la planification, les facteurs motivationnels et organisationnels, les enjeux éthiques et sociaux, etc.) Par la suite, nous ferons une brève démonstration de la grille d’analyse d’une activité pédagogique TIC (maintenant informatisée) puis nous échangerons sur les multiples usages de cette grille : analyse de récits d’expériences, analyse de projets pédagogiques, grille d’entrevues semi-dirigées, identification de l’apport d’une ressource, etc.

Dans un second temps, nous ferons une démonstration in situ de l’utilisation de la grille par le biais d’une entrevue semi-dirigée entre un REPTIC et une enseignante : les REPTIC, regroupés en équipes de 5 ou 6, interpréteront les réponses de l’enseignante et proposeront des questions de leur cru. Bref retour en grand groupe sur la démarche et ses résultats.

Retour à l’horaire

La salle de classe du 21e siècle
Raymond Cantin (Montmorency et Vitrine Technologie Éducation) et Elizabeth Charles (Dawson)

Un mouvement pédagogique innovateur américain consiste à transformer des salles de classes en combinant nouveau design, pédagogie, technologie et en mettant l’emphase sur des activités pratiques, sur l’interactivité et sur l’apprentissage collaboratif.
Le contenu de l’atelier est le suivant : origine de ce mouvement et son créateur (Bob Beichner, prof de physique, (NCSU – North Carolina State University); activités et stratégies d’apprentissage dans cet environnement; impact sur l’apprentissage de l’approche et survol des recherches scientifiques qui en démontrent l’efficacité; applications actuelles de la formule (disciplines, universités et collèges); interaction sociale : l’ingrédient actif.

Le présentateur couvrira[1] les contenus ci-haut. D’autres documents multimédias seront aussi présentés : entrevue téléphonique avec Bob Beichner[2], photos des salles de classe et spécifications techniques, vidéo avec étudiants et leurs commentaires[3], démonstration du site web et wiki du projet à NCSU, projets dans d’autres collèges américains et au collège Dawson (Elizabeth Charles); discussion et réponse aux questions des participants.

[1] La présentation PPT sera remise aux participants en format PDF après la rencontre.
[2] Traduction simultanée en français ou sous-titres.
[3] Traduction simultanée en français ou sous-titres.

Retour à l’horaire

Les bonnes pratiques dans un environnement numérique d’apprentissage
Anne-Gaëlle Habib (Ahuntsic), François Lizotte (DECclic) et Michel Vincent (Édouard-Montpetit)

Un environnement numérique d’apprentissage exige une certaine appropriation technique de la part de l’enseignant. Mais au-delà de la technique, il importe respecter quelques principes d’ergonomie et d’efficacité dans la conception d’un espace Web pédagogique. À partir d’exemples bien concrets de mauvaises et de bonnes utilisations, on tentera de définir quelques règles à suivre.

Retour à l’horaire

Écrire une réponse