logo Federation cegeps

Remise de fichiers de rétroaction audio ou vidéo aux étudiants : procédure et outils

Contexte

Les enseignants font de plus en plus de rétroaction audio ou vidéo aux étudiants suite à une évaluation. La lourdeur de la logistique de remise des fichiers à chaque étudiant individuellement décourage souvent les enseignants qui ont beaucoup d’étudiants.

Questions

1. Quelle procédure et quels outils utilisez-vous dans vos Cégeps pour remettre individuellement les fichiers vidéo de rétroaction aux étudiants ?

(À noter que nous n’utilisons plus Moodle au CGI donc si vous avez d’autres suggestions, même si par exemple Moodle demeure votre option principale, je suis preneuse.)

Actions à la suite de cet appel à tous

Pour l’instant, nous continuons d’utiliser les outils que j’ai nommés plus bas dans la compilation. Une enseignante cherche à développer une application avec les services informatiques pour être en mesure de glisser les fichiers directement dans un dossier à leur nom sur le réseau. Aussi, comme nous maximisons l’utilisation de Léa (énoncé de travaux), il me semble que si Skytech augmentait sa capacité de stockage il serait facile de déposer en lot les corrections audio ou vidéo des étudiants. À suivre.

Détail des réponses

ÉTABLISSEMENT/REPTIC

RÉPONSES

Baie-Comeau
Stéphanie Coll

Les enseignants demandent une clé USB en début de session pour chacun des étudiants.

Je propose aussi OneDrive de O365 en faisant un dossier partagé par étudiant.

Collégial international Sainte-Anne
Jean Desjardins

Depuis ma découverte des remises individuelles automatiques dans Moodle en un seul envoi pour tout le groupe, de nouvelles possibilités s’ouvrent pour moi. En effet, quoi de mieux que de téléverser le ZIP de toutes les copies et que chaque étudiant ne reçoive que la sienne ? Vive Moodle pour ça. Très impressionnant. Comme le Graal des légendes, j’avais aucune idée que ça existait. L’option s’ouvre à la même place que le téléchargement du zip de tous les fichiers du groupe, à condition d’avoir coché « remise de rétroaction par FICHIER », plutôt que par commentaires comme j’avais l’habitude de faire. Voilà pour la question posée.

Pour le reste, vocaroo.com et screencastify.com demeurent les meilleurs outils audio et vidéo de rétroaction, parce qu’ils fournissent automatiquement un lien web qu’on peut insérer où l’on veut, à la fin de la copie ou en des points précis de celle-ci. Pour finir, il faut découvrir goformative.com pour rendre la pensée des étudiants visibles. Le/la prof obtient un tableau de bord de tous ses apprenants à la tâche. Il devient ainsi possible de rétroagir en cours d’apprentissage plutôt que seulement à la fin de la production.

Drummondville
David Pellerin

L’option « envoyer feedback individuel » de Moodle fonctionne très bien pour l’audio ou la vidéo. Les enseignants utilisent tout de même encore Léa pour faire du feedback, bien que ce soit assez limité.

Édouard-Montpetit
Julie Dessureault

Des enseignants déposent les vidéos sur leur chaîne YouTube professionnelle (compte Google pour l’éducation). Ensuite, il les partage avec leurs étudiants en mode privé. Comme YouTube fonctionne très bien sur différents types d’appareil, les étudiants n’ont plus de problème de compatibilité.

Gaspésie et des Îles
Karine Deraspe

Dépôt dans énoncé de travaux sur Léa pour les petits fichiers. Autrement, dépôt de vidéos sur chaîne YouTube (compte Google pour Éducation nous aussi) en mode non répertorié. Les liens sont envoyés aux étudiants de différentes façons. Par exemple, certains déposent le lien de chaque étudiant dans leur grille de correction qui est déposée sur Léa dans énoncé de travaux ensuite.

Granby
Huguette Dupont

Pour ma part, je crois que Moodle peut offrir différentes options intéressantes pour la gestion de masse des fichiers. Il y a le retour des corrections par fichier Zip, en autant que les fichiers soient correctement nommés et qu’ils respectent les limites de taille. Le fichier feedback individuel pourrait aussi être une option intéressante. Sans oublier Poodle, du moins pour une rétroaction audio (il me semble qu’on peut faire une rétroaction vidéo, mais je ne suis pas certaine si l’on a la bonne version du module dans nos instances). À vérifier avec l’équipe de la Corporation DECclic !

ITA – La Pocatière
Sylvie Fontaine

Moodle Fichiers de feedback Office 365 – Bloc-notes de classe

Jonquière
Manon Lessard

Les enseignant-e-s utilisent de plus en plus OneDrive, avec partage de fichiers, pour la gestion des vidéos avec les élèves. J’ai découvert Apowersoft cet automne, alors ils ont la possibilité de faire des commentaires audio ou textuels directement dans le vidéo, ce qui est très apprécié. Et l’avantage, c’est que les élèves sauvegardent leur vidéo dans OneDrive et les enseignant-e-s vont les lire directement sans avoir à distribuer le fichier.

Lanaudière – Formation continue
André Beauregard

On passe par Moodle.

Lanaudière – Joliette
Martin Richard

Les enseignants que je suis utilisent principalement l’outil gratuit ActivPresenter pour faire les enregistrements avant de les déposer en partage restreint dans YouTube. Pourquoi YouTube ? Pour que les étudiants puissent facilement lire les vidéos à partir de n’importe quel outil, en particulier leur téléphone cellulaire.

Lanaudière – L’Assomption
Jean-Luc Trussart

En utilisant Snagit, les liens vers les différentes vidéos hébergées sur Screencast peuvent être envoyés aux étudiants. Il reste alors à trouver une solution de partage de masse des URL.

Marie-Victorin
Julie Verdy

OneNote pour la classe dans Teams

Matane
René Bélanger

L’enseignant remet la vidéo sur la chaîne YouTube du département et il utilise VideoAnt pour les commentaires. https://ant.umn.edu/

Montmorency
Martin Pelletier

Les enseignants qui le font utilisent Moodle.

Saint-Félicien
Bernard Gagnon

Moodle permet un retour en fichier zip lorsqu’on utilise l’activité « devoir ». C’est ce que la majorité des profs font chez nous.

 

Écrire une réponse