logo Federation cegeps

Projet d’implantation des tablettes tactiles

QUESTIONS

  1. Est-ce que votre collège a statué sur un ou plusieurs modèles de tablettes tactiles? Si oui, lesquels?
  2. Quel est le pourcentage de sans-fil dans votre collège?
  3. Comment se passe l’implantation des tablettes électroniques dans le cadre pédagogique?

DÉTAILS DES RÉPONSES

ÉTABLISSEMENT/REPTIC RÉPONSES

Ahuntsic
Samuel Fournier St-Laurent

  1. Choix : Rien d’officiel, mais plusieurs iPad sont actuellement en possession d’employés et de cadres
  2. % de sans-fil : 100 % sans fil
  3. Cadre pédagogique : Pas d’utilisation pédagogique pour l’instant

Champlain – St-Lawrence
Constance Crossland

  1. Choix : Nous sommes en train de faire les tests sur iPad 2 et Samsung Galaxy
  2. % de sans-fil : le réseau est partout
  3. Cadre pédagogique : lente

Collégial international de St-Anne
David Chartrand

  1. Choix : Nos 2000 élèves ont tous des ordinateurs portables. Nous avons un chariot de iPad, mais presque personne ne s’en sert. Nous jugeons qu’actuellement les tablettes sont de très bons outils pour CONSOMMER de l’information, mais pas pour en produire, et nous voulons que nos élèves développent des compétences de PRODUCTION de contenu. C’est pourquoi on s’en tient à l’ordinateur portable plutôt qu’au iPad pour l’instant. Nous sommes cependant assez certains que d’ici quelques années, les tablettes auront évolué en meilleurs outils de production de contenu.
  2. % de sans-fil : Nous avons le WiFi dans tout notre collège, donc 100 %. Nous avions une connexion Internet de 100 Mbit/s. Celle-ci convenait lorsqu’on avait 1000 portables, mais à 2000 portables ce n’est plus le cas. Nous passerons bientôt à 200 Mbit/s dans 1 mois.
  3. Cadre pédagogique : Fais-moi savoir si tu veux en savoir plus sur l’implantation des portables. C’est la 3e année que nous la vivons.

Ellis
Lauraine Boisvert

  1. Choix : À notre collège, nous avons opté pour l’iPad.
  2. % de sans-fil : L’installation au collège permet le sans-fil. Les iPad se branchent au canon sans fil et une application permet d’utiliser les tablettes en mode interactif. En fait, cela remplace les TBI. Un de nos enseignants explore actuellement cette avenue.
  3. Cadre pédagogique : L’implantation s’est bien passée. Toutefois, il faut prévoir une courte formation pour les enseignants et par la suite, des dîners ou rencontres technos nous permettent de partager nos trouvailles.

Jonquière
Manon Lessard

  1. Choix : Oui, le iPad
  2. % de sans-fil : 100 % du collège est sans fil
  3. Cadre pédagogique : Présentement, j’encadre un projet qui se déroule avec les conseillères pédagogiques aux programmes et qui a débuté à la mi-janvier. Chacune, nous avons un iPad et chaque semaine nous nous rencontrons environ 2 h pour échanger sur l’utilisation faite de l’appareil. L’objectif est simple : il n’y a aucun objectif… si ce n’est de colliger l’essence de nos échanges et d’utiliser Google Docs pour le partage de documents. D’une semaine à l’autre, je réponds à une question d’ordre plus technique sur les applications ou autres. À partir de la semaine prochaine, nous travaillerons sur un recueil d’applications qui ont un potentiel pédagogique en se basant sur les activités réalisées dans le cadre de l’approche par projet. C’est certain que nous devrions arriver à quelque chose d’intéressant ;-). À suivre…

Lanaudière – L’Assomption
Jean-Luc Trussart

  1. Choix : Nous avons expérimenté le iPad 2, Lenovo ThinkPad (Android) et l’Asus eePC (Android).
  2. % de sans-fil : Le cégep est couvert à 100 % en réseau G.
  3. Cadre pédagogique : Actuellement, il n’y a que deux départements qui prévoient l’achat de tablettes :
    • Éducation physique : Pour filmer les étudiants et leur donner une rétroaction à l’aide d’outils d’analyse de mouvement.
    • Comptabilité et gestion : Lorsqu’on pourra afficher la tablette à distance, s’en servir comme tableau blanc mobile. Actuellement, nous recherchons une alternative au Apple TV qui ne fonctionne pas sur notre réseau.

Montmorency
Pierre Cohen-Bacrie

Nous ne nous sommes pas prononcés sur les tablettes électroniques. Le Collège a un réseau sans fil d’appoint. Le réseau principal est filaire. Des professeurs ont une tablette électronique et peuvent l’utiliser avec nos projecteurs. La formation continue y fait plus de place (un cours).

Rivière-du-Loup
Marjolaine Roy

  1. Choix : Pour le moment, nous n’en avons pas. Par contre, nous avons un projet pour l’an prochain d’organiser un laboratoire technopédagogique avec l’utilisation de iPad.
  2. % de sans-fil : Projet expérimental à la bibliothèque avec accès limité et pour deux autres programmes TCG et Techniques de l’informatique avec accès limité aux étudiants. L’an prochain, nous prévoyons le sans-fil mur à mur.

Saint-Félicien
Bernard Gagnon

  1. Choix : Non. Nous expérimentons à petite échelle (services informatiques + CP-TIC) le potentiel pédagogique du iPad 2 et de la tablette Android Lenovo.
  2. % de sans-fil : 100 %
  3. Cadre pédagogique : Aucune tablette n’est présentement utilisée dans les cours. On songe à l’introduction des tablettes en éducation physique, mais nous en sommes encore à l’étude des besoins avec le département.

Trois-Rivières
Chantal Desrosiers

  1. Choix : Pas encore.
  2. % de sans-fil : 100 % et on rehausse la vitesse cette année.
  3. Cadre pédagogique : Ce sont des achats personnels et très peu d’implantation en classe.

Haut de page

Écrire une réponse