logo Federation cegeps

Projecteur interactif : fonctionnement, fournisseur et appréciation

QUESTIONS

J’aimerais connaître les collèges qui ont installé des projecteurs TBI (et non pas les tableaux).

  1. Quel est le principe du fonctionnement d’écriture?
  2. Quelle compagnie les vend? Quel en est le coût approximativement?
  3. Quelles sont les réactions des enseignants?

DÉTAILS DES RÉPONSES

ÉTABLISSEMENT/REPTIC RÉPONSES

Baie-Comeau
Stéphanie Coll

  1. Écriture : Pour l’écriture, cela fonctionne comme pour le TBI. Toutefois, on ne peut enregistrer de la même manière. Lorsque nous enregistrons, on fait une capture d’écran. Avec Sankoré (logiciel libre), nous pouvons enregistrer des annotations en format PDF. Essentiellement, on y retrouve les mêmes icônes et usages que la base du TBI lorsque nous n’utilisons pas de logiciel (ex. : NoteBook).
  2. Modèles et coût : Pour nous, ce sont des EPSON (Projecteur interactif BrightLink 455Wi). 
  3. Réactions des enseignants : Les enseignants qui n’utilisaient pas le TBI n’ont pas vraiment de commentaires. Pour ceux qui aiment le TBI Smart, la transition est plus difficile. Ils ont d’ailleurs demandé à changer leur projecteur pour un TBI. Le fait de devoir utiliser le stylet les embête, le fait de ne pas pouvoir enregistrer dans un document Word, PowerPoint ne les satisfait pas du tout. Le choix de l’achat de projecteurs est venu de l’informatique. Depuis, nous leur avons fait la démonstration que les deux outils ne sont pas équivalents. Je préfère le TBI, car il demande moins de manipulation et est plus fonctionnel.

Bois-de-Boulogne
Guy Germain

Tu parles des projecteurs interactifs!?! Nous en avons quatre, dans les locaux suivants :

  • un projecteur dans un local spécialisé pour la psychologie, avec un miroir sans reflet;
  • deux en physique (dans les nouveaux labos);
  • un dans le laboratoire pédagoTIC, un bac à sable techno pour les profs.
  1. Écriture : c’est la position du crayon qui est captée par le projecteur et qui permet d’interagir.
  2. Modèles et coût : C’est Duocom qui a installé ces projecteurs Brightlink d’Epson. Ce sont des projecteurs qui coûtent quelques centaines de dollars de plus qu’un projecteur conventionnel (400 $ ou 500 $).
  3. Réactions des enseignants : En physique, ils semblent bien aimer. Je n’ai malheureusement pas eu beaucoup de feedback. En psycho, je ne sais pas s’ils l’ont utilisé. Ils l’utilisent comme projecteur, mais je ne crois pas qu’ils exploitent encore l’interactivité de cet outil. Fort intéressant, car ils n’empêchent pas l’usage du tableau blanc (à effaçage à sec) qui sert de surface de projection. Ils sont à ultra courte focale et donc très près du mur, ce qui est très apprécié! Comme c’est plutôt récent comme installation, les profs ont eu peu de temps pour préparer des contenus adaptés.

François-Xavier-Garneau
Geneviève Charland

Depuis l’été 2011, 24 locaux de classe sont équipés de projecteurs interactifs de marque BenQ (modèle MP780). Aussi, nous prévoyons l’achat d’autres projecteurs pour la prochaine année.

  1. Écriture : C’est le logiciel Q-Draw, fourni avec ce projecteur. Ce logiciel possède des caractéristiques et des fonctionnalités semblables à ActivInspire pour le ActivBoard et à Note Book pour le SmartBoard. On peut écrire des notes manuscrites sur des « pages blanches », y ajouter des images, des formes, des outils maths, des fonds de pages, etc., et enregistrer dans différents formats (dont PDF). On peut aussi annoter des pages Web et les ressources déjà existantes des enseignants (ex. : documents Word, PDF, présentations PowerPoint, etc.). Pour écrire, on doit absolument utiliser le crayon qui vient avec le projecteur. Le crayon fonctionne comme une souris avec un clic gauche et un clic droit (et fonctionne aussi à distance). Par contre, il faut prévoir une façon de charger le crayon qui est rechargeable… L’avantage du projecteur interactif est qu’il ne nécessite pas l’installation d’un « tableau spécial » vissé au mur comme le Smart Board ou l’ActivBoard. Ainsi, les coûts d’installation se voient réduits et son prix est beaucoup plus intéressant que les TBI.
  2. Modèles et coût : Le coût est d’environ 1200 $. Le représentant BenQ de notre région est Simon Collin (cell. : 418 473-6424). Je crois que c’est la meilleure personne à contacter puisque c’est lui qui connaît le mieux le produit et qui pourra vous suggérer les différents fournisseurs par région au Québec.
  3. Réactions des enseignants : Généralement, les enseignants apprécient cet outil puisqu’il leur permet d’annoter leurs ressources directement au tableau et de conserver les traces du travail accompli. Étant donné que nous avons implanté plusieurs Smart Board au Collège il y a quatre ans, ce qui dérange le plus ceux qui utilisent NoteBook est qu’ils doivent s’habituer à un nouveau logiciel puisqu’on n’a pas le droit d’utiliser NoteBook (logiciel qui appartient à Smart) avec un projecteur interactif de marque BenQ. Depuis le mois d’août dernier, j’ai offert une courte formation (1 h 30) à tous les enseignants qui désiraient s’approprier le projecteur interactif et son logiciel Q-Draw (environ 170 enseignants) afin de faciliter l’introduction de ce nouvel outil dans leur enseignement. Nous n’avons pas sondé officiellement les enseignants, mais la majorité des commentaires que nous avons reçus sont positifs. Bien que cet outil soit peu utilisé dans ses fonctionnalités avancées, offrir une formation de base pour manipuler l’outil au cours de laquelle, on suggère des pistes d’exploitations pédagogiques demeure un élément important (pour ne pas dire essentiel) pour favoriser l’intégration des outils interactifs dans les pratiques pédagogiques des enseignants.

Jonquière
Manon Lessard

  1. Écriture : avec un stylet, environ la grosseur d’une manette de WII. L’écriture peut se faire à main levée, mais cela demande une très bonne habileté ou encore directement sur le tableau
  2. Modèles et coût : Nous avons testé deux modèles BenQ et Epson, je crois qu’ils se vendent autour de 800 $.
  3. Réactions des enseignants : Plutôt mitigées… Pour certains, c’est merveilleux (mais ils sont peu nombreux) et pour d’autres, le temps requis pour développer la dextérité à l’utiliser est trop grand par rapport aux résultats attendus (c’est la majorité)…

Limoilou
Séverine Parent

Nous n’avons pas de projecteurs interactifs pour le moment. Nous avons cependant eu la présentation de deux produits : BenQ et Epson. Entre 1200 $ et 1400 $ (projecteur, stylet et « bras » pour installer le projecteur à courte focale).

Les deux tableaux peuvent être projetés sur un tableau en porcelaine conventionnel. Le stylet (dans les deux cas assez gros) permet d’interagir avec la surface projetée. C’est assez simple et assez performant. Le projecteur interactif BenQ vient avec un logiciel qui permet plusieurs fonctionnalités. Le projecteur interactif Epson vient avec un logiciel gratuit, moins avancé. Le stylet du Epson nous a semblé plus facilement maniable. Par contre, le stylet BenQ permet d’écrire à distance sur l’écran.

Notre-Dame-de-Foy
Marie-Christine Joseph

Au collège, nous avons des projecteurs interactifs depuis janvier 2012. Ce sont des projecteurs BenQ qui coûtent environ 1100 $ chacun. Jusqu’à maintenant, peu d’enseignants les ont testés. Nous sommes dans la période de tests et ils s’avèrent un peu décevants, car il est difficile d’écrire sur les toiles avec précision et le logiciel Qdraw n’est pas très efficace comparé aux autres logiciels sur le marché. Le procédé d’écriture est avec un crayon qui peut interagir sur la toile pour écrire, déplacer, effacer, etc. Il peut agir comme souris aussi.

Outaouais
Brigitte Lussier

En soins infirmiers, nous avons un projecteur interactif de marque Epson Brightlink 450 Wi, au coût approximatif de 1500 $. Dans les prochaines semaines, je donnerai une formation aux enseignantes. Elles ont bien hâte!

Trois-Rivières
Chantal Desrosiers

Nous avons installé un canon interactif d’Epson et le produit nous convient. Canon interactif Epson BrightLink 455Wi

J’ai donné des formations pour ce produit. Je préfère enseigner les options de la barre d’outils Easy Interactive Tools plutôt que le logiciel lui-même. Le canon est aussi compatible avec ActivSoftware des TBI de Promethean, ce qui facilite la compatibilité des outils montés dans ce logiciel avec le canon.

Notre fournisseur est Epson et mon contact, Jean-Sébastien Bergeron. Le coût pour un canon est autour de 1600 $.

Les enseignants sont intéressés par le produit, mais c’est encore trop tôt pour tirer des conclusions.

Haut de page

Écrire une réponse