logo Federation cegeps

Production de capsules vidéos : applications logicielles et équipement

QUESTION

Dans le cadre du projet Mathéma-TIC, Samuel Bernard, enseignant en mathématique au Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne, souhaite recenser les outils utilisés dans les collèges pour produire des vidéos. Il cherche autant des outils pour le logiciel (software) que pour le matériel (hardware). Actuellement, il utilise Camtasia Studio de Techsmith (software) et une tablette Bamboo de Wacom (hardware).

DÉTAILS DES RÉPONSES

ÉTABLISSEMENT/REPTIC RÉPONSES
André-Grasset Guylaine Duranceau Nous travaillons avec les produits Apple (iMovie) sur nos Mac.
Baie-Comeau Stéphanie Coll Chez nous, nous optons pour Camtasia Studio.
Granby Haute-Yamaska Huguette Dupont De notre côté, à ma connaissance, nous en faisons peu… mais c’est en croissance.

Nous sommes quelques-uns à utiliser Jing (c’est ce que je proposais aux enseignants qui voulaient faire comme moi), mais le fait que ça produise du Flash commence à nous déranger puisque nous allons intégrer de plus en plus le iPad à notre environnement. Nous avons aussi une licence de Camtasia Studio pour les capsules du Carrefour TIC et une licence de Adobe Captivate pour que le bibliothécaire adapte les contenus de Diapason.

Sur le plan matériel, j’ai aussi un prof de physique qui expérimente un crayon Livescribe. Aussi, un enseignant de langues va utiliser AirServer pour faire des capsules sur l’utilisation des applications sur un iPad. Et parlant de iPad, quelques personnes ont montré un intérêt marqué pour utiliser des outils comme Explain Everything ou ShowMe sur le iPad. Et nous avons aussi comme objectif de faire des tests avec ActivInspire pour les profs qui voudraient capter leurs leçons au TBI.

Pour terminer, je dirais que très bientôt, nous allons évaluer CamStudio, libre et gratuit, pour voir si cela permettrait de répondre à divers besoins à peu de coûts. Nos budgets en logiciels deviennent problématiques et nous avons de toute manière comme objectif de faciliter l’accès aux outils (enseignants mais aussi étudiants) en optant pour le logiciel libre.

Je ne pense pas que ce soit dans le même cadre que le projet de Samuel, mais nous avons aussi Adobe Premiere Pro et Adobe Premiere Element pour faire du montage vidéo plus évolué à partir de séquences, photos, pistes audio, etc. Ce n’est pas du « screen capture » pour la pédagogie inversée mais permet aussi de produire des vidéos.

Évidemment ça c’est ce que je sais… il n’est pas impossible que certains profs utilisent d’autres outils gratuits sans que je sois au courant.

ITHQ Jules Massé

Personnellement j’utilise et je recommande Screencast-o-matic. Ça convient très bien pour les besoins légers. On peut faire du bon travail, même si ce n’est pas un logiciel de montage professionnel. C’est un service en ligne simple, rapide et peu coûteux. La version gratuite fait aussi l’affaire, mais la gestion du transfert vers Google Drive ou YouTube est vraiment un plus difficile.

Pour 15 $ par année, ça vaut le coût. Je ne connais pas vraiment les autres services ou logiciels, mais je peux dire que celui-ci me convient bien.

Concernant l’équipement, j’utilise simplement ma webcam et un casque micro USB/Bluetooth de marque Logitech. Je trouve que le micro n’est pas assez fort cependant. Je me cherche donc un micro-cravate sans fil, ou une oreillette Bluetooth (comme pour un téléphone). Cela me permettrait de capter mes présentations au TBI en enregistrant le son directement.

Bref, ces solutions sont valables pour des productions de niveau amateur. Pour une qualité de montage plus soignée, il faudra se tourner vers autre chose.

Jean-de-Brébeuf Jean Allard C’est Camtasia Studio à Brébeuf et j’espère que ton appel me permettra d’avoir de l’information sur des logiciels libres qui pourraient faire l’équivalent.
Lanaudière – Formation continue André Beauregard Je travaille avec Camtasia Studio et Jing et de plus en plus, dans notre modeste salle multimédia avec portable caméra intégrée, TBI et la super table de travail multipositions d’Ergotron.
Lanaudière – Joliette Martin Richard Personnellement, j’utilise Camtasia Studio sur Mac et je recommande Jing aux enseignants. Côté hardware, nous n’avons rien de spécial à part les traditionnels micros-casques et webcams.
Montmorency Pierre Cohen-Bacrie L’Adte travaille à développer un logiciel libre ad hoc.
Saint-Hyacinthe Gilles Boulanger
Sherbrooke François Cabana À Sherbrooke, on utilise Wink sur les postes de travail. De plus en plus d’utilisateurs iPad utilisent Explain Everything me ou ShowMe.
Trois-Rivières Chantal Desrosiers Sur iPad, j’utilise Explain Everything. Pour la baladodiffusion, j’ai découvert Tellagami sur iPad. Pour l’enregistrement vidéo, je suggère Jing pour les nouveaux utilisateurs (simple et convivial), Snagit pour les intermédiaires et Camtasia Studio pour les pros. Nous n’avons pas de tablette Bamboo puisqu’elle est en rupture de stock.
Vieux Montréal Daniel Bourry Nous utilisons Camtasia Studio avec un casque-micro (Plantronics Blackwire C320-M). Une enseignante utilise aussi des logiciels de tableau blanc (Workspace et Sankoré) et un écran tactile (Viewsonic 22IN LED TOUCH – code produit : TD2220) avec Camtasia.

Haut de page

%réponses% à Production de capsules vidéos : applications logicielles et équipement

  1. Comme Jules, j’aime beaucoup la simplicité et l’accessibilité de Screencast-o-matic. Notre page de ressources.

Écrire une réponse