logo Federation cegeps

Mannequin haute fidélité : scénarios, personnes-ressources, fonctionnement, matériel

Contexte

Jessica Vigneault, collègue REPTIC, nous transmettait, récemment, un appel à tous sur les mannequins haute fidélité. Force est de constater que ces mannequins font leur apparition dans plusieurs collèges. C’est le cas à Baie-Comeau. Nous avons actuellement une enseignante en soins infirmiers qui travaille à mettre en place les locaux, appareils et autres que nécessite l’utilisation d’un tel mannequin en plus d’élaborer des scénarios pédagogiques. J’avoue que l’utilisation de ce type de mannequin est complexe et semble demander une longue appropriation. Nous souhaitons donc faire appel à l’expertise et à l’expérience de vos collèges. Je pense que cette cueillette d’information complétera bien celle de Jessika.

Questions

  1. Est-ce que vous avez des scénarios d’élaborés que vous pouvez rendre disponibles gratuitement ou non? Combien avez-vous de scénarios? Sur quel sujet?
  2. Comment avez-vous procédé pour la libération des enseignants lors de la mise en place et l’élaboration des scénarios pédagogiques (type de libération, payé par quelle enveloppe, etc.)?
  3. Par la suite, comment s’est passé le suivi? Est-ce qu’il y a une libération pour un enseignant? Si oui, à quelle hauteur et dans quelle enveloppe?
  4. Est-ce que d’autres personnes sont impliquées dans la mise en place et dans le suivi (CP TIC, service informatique, etc.)?
  5. Comment fonctionnez-vous pour l’utilisation (qui l’utilise, quand, etc.)
  6. Est-ce que vous louez le mannequin? Si oui à qui, à quel tarif, combien de temps, etc.?
  7. Est-ce que vous avez des partenaires dans le projet? De quelle manière contribuent-ils?

Détails des réponses

ÉTABLISSEMENT/REPTIC

RÉPONSES

André-Laurendeau
Marc Caron

Réponse de Line Lefebvre, directrice adjointe aux études

Au cégep, nous n’avons pas encore de mannequins haute fidélité. Il y a une enseignante du département des soins infirmiers qui a travaillé à la rédaction des scénarios pour Éducation Montréal à la session hiver 2014. Nous devons assister à la présentation du rapport en janvier prochain.

APOP
Marie-Jeanne Carrier

Le collège Dawson travaille depuis un certain temps déjà avec des mannequins, en Soins infirmiers (Nursing Department).

Bois-de-Boulogne
Guy Germain

C’est à l’étude pour le moment et vu les prix, mon DÉ m’indique que ça se discute beaucoup entre DÉ afin de trouver des stratégies de financement.

Trois-Rivières
Chantal Desrosiers

J’ai assisté à une présentation au congrès du RCCFC 2014 qui parlait de ce sujet.

Victoriaville
Lorraine Ouellette

Réponse de Manon Boutin, coordonnatrice du département de Soins infirmiers

  1. Scénarios pédagogiques : Nous avons en effet plusieurs scénarios d’élaborés pour toutes les sessions du programme. Est-ce qu’on peut vous les donner ou vous les vendre, je l’ignore pour le moment, mais je peux faire des démarches en ce sens.
    1. 1resession : administration de médication per os
    2. 2e session : retour SO
    3. 3e session : gestion d’une crise d’angine
    4. 4e session : difficulté respiratoire chez un enfant de 7 ans, hospitalisé pour bronchospasme OU Gestion de la douleur chez un enfant de 10 ans suite à une fracture du tibia
    5. 5e session : surcharge pulmonaire
    6. 6e session : quart de nuit avec 3 patients ET Transfusion sanguine
  2. Libération des enseignants – mise en place : Au début, en 2010, nous faisions partie d’un groupe de recherche en collaboration avec l’UQTR et notre libération de 0,1 ETC était payée par la chercheure. Ça a été comme ça durant 3 ans.
  3. Libération des enseignants – suivi : Après, nous avons un dégagement de 0,1 ETC session pour la simulation. Nous sommes 2 enseignantes à nous partager cette allocation. Je crois que la libération vient du volet 2.
  4. Autres personnes impliquées : Honnêtement, nous nous sommes pas mal débrouillées toutes seules. Nous avons obtenu un don de la fondation du collège de 75 000 $ pour l’achat du matériel, le collège a aussi participé avec 25 000 $ dollars et nous a aussi aménagé un local dédié à la simulation d’immersion.
  5. Fonctionnement : Nous avons intégré la simulation dans tous les plans de cours de toutes les sessions du programme. Lors de l’élaboration des horaires, nous nous assurons qu’il n’y a pas de conflits d’horaire et on créé l’horaire du lab de simulation. L’activité de simulation fait donc partie de la tâche d’une ou de plusieurs enseignantes.
  6. Location/achat du mannequin : Nous avons acheté tous nos mannequins.
    1. 2 Nursing Anne de Laerdal
    2. 1 Nursing Kelly de Laerdal
    3. 1 Nursing Junior de Laerdal
    4. 1 Nursing Baby de Laerdal
    5. 1 MetiMan de CAE
  7. Partenaires du projet: Il y a des pourparlers avec le centre de santé de la région, mais rien de concret n’est encore arrêté. Il s’agirait probablement de la location de nos installations et peut-être d’une formation de leur personnel sur la simulation d’immersion

Écrire une réponse