logo Federation cegeps

Logiciel Hot Potatoes

QUESTIONS

  1. Connaissez-vous le logiciel Hot Potatoes? Si oui, quelle est votre appréciation de ce logiciel?
  2. Est-ce qu’un espace infonuagique pourrait permettre les mêmes actions que Hot Potatoes?
  3. Si vous avez d’autres suggestions, me les transmettre.

ACTIONS SUITE À CET APPEL À TOUS

À la suite de l’appel à tous, nous avons décidé de donner NetquizPro en référence.

DÉTAILS DES RÉPONSES

ÉTABLISSEMENT/REPTIC RÉPONSES

CCDMD
Réjean Jobin

Nous connaissons bien sûr Hot Potatoes. Toutefois, le CCDMD a développé un outil que nous trouvons supérieur : NetquizPro.

Nous travaillons actuellement à la version web qui devrait apparaître à l’été. Cette version (française et anglaise) pourra être installée sur divers serveurs et offrir aux utilisateurs de construire des exercices en direct sur le site. Ainsi, on pourra dans l’espace Profweb avoir accès à Netquiz.

On pourra aussi créer des exercices et les enregistrer sur notre ordi pour les déposer où l’on désire.

Bref, je t’invite à consulter la version actuelle de Netquiz Pro 4 et de surveiller la sortie de la version Web au début de l’été. On pourra d’ailleurs transférer dans la version Web les exercices réalisés avec la version 4

Chicoutimi
Michèle Deshaies

Je connais bien Hot Potatoes. Une enseignante en français a construit plusieurs tests avec le module, compatible avec Moodle. Elle héberge ses exercices sur la plateforme. Je ne comprends pas ta question sur l’infonuagique. Hot Potatoes est un logiciel pour créer des exercices. Il faut l’héberger sur le web (ou directement dans Moodle).

Édouard-Montpetit
Michel Vincent

Oui, il est installé sur tous les postes de profs. Très correct, il permet de faire des questions closes que d’autres, comme Moodle, rendent difficiles à faire. Je ne suis pas sûr de comprendre la question : Est-ce qu’un espace sur le web permettrait de faire des questionnaires en ligne? Non. 

On peut utiliser Hot Potatoes comme plug-in avec Moodle (c’est déjà intégré avec l’installation que nous donne DECclic). Comme ça, le prof peut savoir ce que font les étudiants et évaluer leurs efforts et leur progression. C’est la meilleure façon d’utiliser ce logiciel d’après moi.

Jonquière
Manon Lessard

Je connais un peu Hot Potatoes… La courbe d’apprentissage est assez faible lorsqu’on connaît déjà un éditeur de questionnaires. Il faut toutefois avoir accès à un serveur web pour déposer les fichiers, une fois le questionnaire complété. Dans Moodle, j’ai réussi à intégrer les questions en passant par l’outil Questions > Importation du bloc Administration.

Voici un lien vers un PDF expliquant le logiciel : www.framasoft.net/IMG/pdf/guidehp6.pdf

Et celui-ci qui présente un tutoriel en français : http://ecolestjeanb.free.fr/hot_potatoes/accueil.html

Lanaudière – L’Assomption
Jean-Luc Trussart

Nous n’utilisons pas Hot Potatoes. Les enseignants qui désirent administrer des quiz à leurs étudiants utilisent le module Test de Moodle.

Lévis-Lauzon
Isabelle Delisle

Oui je connais, et je dirais que c’est bien mais limité. Le plug-in dans Moodle est plutôt bien pour permettre de noter les activités créées dans Hot Potatoes. Je ne comprends pas ta question sur l’espace infonuagique.

Montmorency
Pierre Cohen-Bacrie

Nous sommes nombreux à utiliser les tests autocorrectifs de Moodle. C’est le cas au Collège Montmorency.

Outaouais
Brigitte Lussier

Au collège, Hot Potatoes était (je ne suis pas certaine si c’est encore le cas) utilisé en majorité par le secteur anglophone et en Ontario, surtout au niveau des écoles primaires. Je ne l’ai jamais utilisé, mais les enseignants l’appréciaient.

Sherbrooke
François Cabana

À ma connaissance, il a les mêmes fonctionnalités que Netquiz.

Trois-Rivières
Chantal Desrosiers

Le CCDMD avait annoncé une version Web de Netquiz pour janvier 2012. Je ne sais où en est le développement.

En mathématique, on explore le logiciel WebWork pour des questionnaires en ligne mais il faut un espace serveur pour l’installation. Le projet avec Profweb permettra une expérimentation de ce logiciel mais pas une utilisation avec les étudiants. Cet outil demande un développement local.

Haut de page

Écrire une réponse