logo Federation cegeps

Gestion des tablettes tactiles

Contexte

Au Cégep de Sorel-Tracy, nous souhaitons démarrer un projet tablette tactile. Nous désirons connaître les aspects techniques de la gestion des tablettes dans vos établissements.

Questions

  1. Modèle de tablette choisi (ex. iPad, Samsung, etc.) et quantité?
  2. Accessoires achetés (ex. : étui, clavier, module de recharge, etc.)?
  3. Emprunt (qui s’occupe de prêter la tablette et où?)
  4. Entretien (qui s’occupe de la réinitialisation de l’image?)
  5. Modalités du prêt?
  6. Quelles sont les difficultés rencontrées?
  7. Comment gérez-vous les droits d’écritures (compte iTunes)?
  8. Quelles sont les conséquences pour les pertes ou les vols?
  9. Quelles sont les applications installées?

 Détail des réponses

ÉTABLISSEMENT/REPTIC

RÉPONSES

André-Grasset
Guylaine Duranceau

  1. Modèle et quantité : Nous avons 45 iPad.
  2. Accessoires : Deux Chariot Bretford avec deux portables Mac pour la synchronisation avec Apple Configurator.
  3. Emprunt : Les chariots sont prêtés pour les périodes de cours. Les professeurs les réservent. Ils ne sortent pas du Collège.
  4. Entretien : Moi.
  5. Modalités du prêt : —
  6. Difficultés rencontrées : Apple Configurator. N’est pas toujours stable, mais il s’améliore.
  7. Gestion des droits d’écritures : C’est moi qui télécharge les applications.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : —
  9. Applications installées : Parallèle, OneNote, LaPresse+, Mindomo, Grafio, Pages, Inspiration Maps, Penultimate, Atomes, iCircuit, Notability, Antidote, Skitch, iMovie, entre autres.

Lanaudière à Joliette
Martin Richard

  1. Modèle et quantité : 20 iPad.
    1. 5 en prêts pour les professeurs.
    2. 15 en prêt pour une utilisation en classe.
  2. Accessoires : Étuis et caisson de stockage et recharge.
  3. Emprunt : Le technicien affecté aux technopédagogies.
  4. Entretien : Le même technicien.
  5. Modalités du prêt : Plusieurs types de prêts. Des prêts-session pour les enseignants. Des prêts de courte durée (quelques heures) pour les iPad qui servent en classe.
  6. Difficultés rencontrées : Les outils de gestion, qu’ils soient fournis par Apple ou par des tiers, ont posé pas mal de problèmes au début en particulier pour gérer les licences des logiciels.
  7. Gestion des droits d’écritures : Les enseignants peuvent utiliser leur compte personnel.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : Nous n’avons pas eu à gérer ce type de problème pour l’instant, mais j’imagine que nous appliquerions la même politique que pour les ordinateurs portables. On remplace pour les professeurs. Le service audiovisuel assume pour les étudiants.
  9. Applications installées : Elles sont nombreuses… Et je n’ai pas la liste sous la main.

Lionel-Groulx
Ghislaine Laurin

Note : Il n’y a que le département de musique qui utilise des tablettes.

  1. Modèle et quantité : iPad.
    1. 20 en prêt aux étudiants.
    2. 34 distribués aux enseignants.
  2. Accessoires : Étuis Logitech – Câble HDMI pour connecter aux télévisions en cas de problème.
  3. Emprunt : Technicien en musique.
  4. Entretien : Technicien en informatique.
  5. Modalités du prêt : Les étudiants empruntent l’appareil pour la durée du cours et le rapportent ensuite.
  6. Difficultés rencontrées : Il y a eu des problèmes de déconnexion entre les iPad des professeurs et les AppleTV, les enseignants ont à leur disposition des câbles qu’ils peuvent connecter directement aux télévisions en cas de déconnexion. Ça semble par contre moins présent depuis le début de la session puisque nous n’avons reçu aucune plainte à ce sujet.
  7. Gestion des droits d’écritures : Les iPad ont tous été configurés au moyen d’Apple Configurator (pour pouvoir avoir un contrôle sur les applications achetées par le Collège entre autres)
    1. Pour les iPad de professeurs, ils sont par la suite libres d’installer les applications qu’ils désirent avec leur propre identifiant Apple.
    2. Pour les iPad étudiants, aucune installation n’est permise.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : Je n’ai pas cette information…
  9. Applications installées : Suite bureautique Apple, Cubasis, AudioBus, IRealB, Forscore, GarageBand, DrumDictonnary, Loopy HD, Tempo Métronome, JazzBand.

Rivière-du-Loup
Louise Carmel

  1. Modèle et quantité : 2 flottes de 30 iPad de génération différente.
  2. Accessoires : Deux chariots, étuis « génériques » et chargeurs.
  3. Emprunt : La REPTIC reçoit les demandes de réservation, confirme la disponibilité à l’enseignant et à une personne du Service informatique avec qui elle partage à la fois le tableur Google Drive contenant les informations de la demande (qui se fait par formulaire Google) et un calendrier réservé à cet usage.
  4. Entretien : La personne du Service informatique.
  5. Modalités du prêt : Voir en pièce jointe.
  6. Difficultés rencontrées : Le manque de disponibilité à l’occasion. La désuétude de la première flotte. L’absence d’un compte de messagerie et d’un nuage liés au début, nous avons donc installé un compte créé pour ça dans les deux cas sur tous les appareils. (Je joins aussi un bilan).
  7. Gestion des droits d’écritures : Je comprends mal la question.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : On indique que chacun est responsable des tablettes empruntées, mais les assurances du collège peuvent être utilisées dans ce cas.
  9. Applications installées : —

Saint-Hyacinthe
Gilles Boulanger

  1. Modèle et quantité : Nous avons 13 iPad à la Direction des études.
  2. Accessoires : AppleTV, câbles VGA vers Lightning ou 30 broches, clavier Bluetooth, stylets, tablette BELKIN pour tablette.
  3. Emprunt : Le REPTIC fait le prêt selon le projet fourni.
  4. Entretien : L’enseignant lorsqu’il sait le faire ou le REPTIC.
  5. Modalités du prêt : Prêt pour une période déterminée (1 à 3 mois).
  6. Difficultés rencontrées : Manipulation, bris de câble ou d’adaptateur
  7. Gestion des droits d’écritures : Nous avons déjà fourni une carte iTunes à l’enseignant ou le REPTIC fournit l’application sur son compte iTunes.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : L’enseignant est responsable de la tablette, il assume les frais en cas de perte, de bris ou de vol.
  9. Applications installées : La plupart sont gratuites (Dropbox, Prezi, iMovie, ShowMe, Coacheye, etc…)

Shawinigan
Jocelyne Dupont

  1. Modèle et quantité : 60 iPad 20 Samsung.
  2. Accessoires : 60 étuis sans clavier pour iPad, 5 claviers, un chariot pour charger Apple.
  3. Emprunt : Aucun prêt, les iPad sont dédiés.
    1. Sauf 5 au centre d’aide à la réussite sous la supervision de deux enseignantes.
    2. Une tablette en Microédition et Hypermédia pour les étudiants gérée par les enseignants du département.
    3. 20 tablettes Samsung pour les étudiants en informatique pendant les cours.
  4. Entretien : Le service informatique s’occupe de la réinitialisation des tablettes lors de changement de personnel. Elles sont gérées à l’aide de la console Airwatch.
  5. Modalités du prêt : Aucune.
  6. Difficultés rencontrées : Problème de gestion au début, mais depuis que nous avons la console de gestion Airwatch, nous n’avons plus de problèmes.
  7. Gestion des droits d’écritures : Aucune gestion d’écriture. Les utilisateurs ont un identifiant Apple sans carte de crédit par défaut. Ils peuvent utiliser leur compte personnel, s’ils le souhaitent. Sinon, ils doivent faire une demande et l’installation sera gérée par la console.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : Aucune conséquence pour la personne. Pour le moment, cela n’est pas arrivé, mais avec la console de gestion Airwatch on peut localiser la tablette, on peut aussi la réinitialiser. Les utilisateurs doivent avoir un mot de passe sur la tablette et ne doivent pas retirer la géolocalisation.
  9. Applications installées : Novell Filr, AirWatch agent, Chrome, Documents, Epocrates, Google, Google Maps, Interactif (chenelière Éducation), Notability, Pinterest, YouTube.

Sherbrooke
David Laplante

  1. Modèle et quantité : iPad 4 pour 2 chariots, iPad Air 2 pour le prochain chariot.
  2. Accessoires : Chariot iPad Bretford pour 30 tablettes, Apple TV, Apple AirPort, Projecteur ultra-courte focale NEC, MacBook.
  3. Emprunt : Un est en emprunt libre sous ma supervision avec un Google Agenda (entreposé sous verrou), l’autre est en emprunt par un Google Agenda avec un technicien en travaux pratiques, le prochain sera géré par notre Centre des médias, et un autre sera potentiellement géré par un autre technicien en travaux pratiques.
  4. Entretien : Nos chariots réinitialisent l’image, nos techniciens en travaux pratiques gèrent le Apple Configurator, notre technicien en informatique gère les images, les achats d’applications et les conflits/problèmes.
  5. Modalités du prêt : On prête seulement nos chariots aux enseignants, ils doivent avoir suivi une formation pédagogique sur l’exploitation des tablettes en classe et l’utilisation du chariot, réservations actuelles par Google Agenda.
  6. Difficultés rencontrées : L’utilisation pédagogique et efficace des tablettes en classe, le fonctionnement efficace des tablettes avec le chariot et Configurator (Apple veut bien vendre l’idée d’avoir des chariots de tablettes mais n’assument pas ensuite que nous ayons des besoins de tablettes partagées. Leur réponse : une tablette est un outil individuel, elle n’est pas faite pour partager en plusieurs profils). Conflits fréquents avec le Configurator et la gestion des mises à jour.
  7. Gestion des droits d’écritures : Achat de licences multiples sur une carte unique.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : Comme ce ne sont que les professeurs qui empruntent, nous assumons les risques comme tout autre équipement, mais un cadenas est installé sur le chariot, chaque tablette possède un numéro à l’arrière correspondant au numéro de fente de rangement et au numéro attribué à un étudiant de chaque groupe l’utilisant. Le retour des tablettes est recommandé aux professeurs avant chaque sortie de pause.
  9. Applications installées : Plusieurs, comme Socrative, Inspiration, Dropbox, Drive, La Presse+, Google Earth, Puffin (visionnement de Flash sur Apple), DocScanHD, ShowMe, Prezi, MindMeister, etc.

Nous sommes en déploiement progressif AVEC (BYOD), alors nous aspirons de plus en plus pouvoir accueillir de plus en plus de jeunes avec leur propre techno mobile, ce qui se produit déjà progressivement : nos deux chariots actuels seront sous peu subdivisés afin de doubler le nombre de chariots, mais avec seulement 15 tablettes chacun. Notre expérience nous prouve que seulement 10 à 15 tablettes, maximum, sortent par cours après seulement quelques semaines. Je présente donc toujours ces chariots comme étant transitoires vers un véritable AVEC. Nous sommes un campus avec cinq pavillons pédagogiques, ce qui complique la gestion, expliquant pourquoi nous devons avoir plusieurs chariots pour déployer le projet. On ne peut imaginer des professeurs sortir avec un petit chariot valant 25 000 $ et se promener sur le trottoir à la pluie ou à la neige…

Trois-Rivières
Chantal Desrosiers

Notre projet est maintenant en roulement normal depuis trois ans. Les enseignants se trouvent souvent trop limités par les tablettes et sont revenus souvent au portable.

  1. Modèle et quantité : Deux chariots : un de 16 iPad et un autre de 16 Android, les enseignants ont une tablette (5 iPad et 7 Android) prêtée par le collège. Quelques-uns ont leur propre tablette, surtout iPad.
  2. Accessoires : Stylet, fil pour connecteur VGA, linge, nettoyeur, écouteur en Y, étui pour tablette, un étui étanche pour éducation physique, un support pour filmer avec un iPad, différents fils et connecteurs
  3. Emprunt : Moi, avec un calendrier partagé sur Google Spreadsheets. Chacun s’occupe de ses réservations en ligne et le magasinier suit les transactions en ligne et sur place
  4. Entretien : Le service informatique (DSI). Nous avons la chance d’avoir un expert iPad et un mini-mac pour mettre à jour le chariot iPad
  5. Modalités du prêt : Les tablettes des enseignants (à long terme), le chariot — à la fois et sur réservation (1 à 4 périodes en moyenne). Le chariot est transporté à chaque fois.
  6. Difficultés rencontrées : Les applications sont trop simples et les enseignants perdent du temps pour la conversion des fichiers. S’adapter à IOS et à Android demande du temps.
  7. Gestion des droits d’écritures : Aucun.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : À date, on a été chanceux. Sinon, assumé par le collège. Aucun enseignant n’est tenu responsable. On répare, on remplace ou on l’enlève de l’inventaire.
  9. Applications installées : Il y en a beaucoup, mais les plus utilisées sont les fureteurs internet, Adobe Reader, le corps humain, V1 Golf, Skype, Google Docs, Google Sheets, Google Slide — presentation, Cloud in, Dropbox, Google Drive, Calculatrice, courriel, Moodlex, appsgonefree, VIA, Ghostwriter, notability, imovie, scanner Pro, explain everything, PDF splicer, PDf printer, PDF notes.

Victoriaville
Lorraine Ouellette

  1. Modèle et quantité : La tablette choisie est le iPad à cause des ressources disponibles, et ce, autant en éducation spécialisée qu’en langues, de support qui est presque inexistant, de la durée de la batterie (organisation de la classe plus flexible), de la facilité d’enregistrement…
  2. Accessoires : Les étudiants doivent se procurer un outil avec ou sans clavier, c’est laissé à leur discrétion. Le stylet est aussi laissé au choix, nous suggérons des outils qui ont été expérimentés au cours des dernières années et nous nous adaptons aux nouveautés. Ils sont aussi libres d’acheter ou non la garantie prolongée. Nous avons quelques étudiants qui en ont bénéficié, car leur iPad s’est brisé.
  3. Emprunt : Pas de prêt, chacun gère son propre appareil.
  4. Entretien : Nous réinitialisons rarement les appareils des étudiants à moins d’un bogue majeur.
  5. Modalités du prêt : —
  6. Difficultés rencontrées : Le fait que ce soit l’étudiant qui possède son appareil a enlevé toute la gestion par le Carrefour techno. Comme ces appareils demandent très peu de support technique, nos techniciens sont libérés pour d’autres tâches ou pour faire du développement.
  7. Gestion des droits d’écritures : —
  8. Conséquences pour pertes ou vols : Nous n’avons eu aucun vol depuis les 3 ans où des iPad circulent dans le collège. Les étudiants font très attention à leur appareil, ça leur appartient et c’est un deuxième cerveau dans leur cas.
  9. Applications installées :

 

Les réponses suivantes ont été obtenues d’un appel à tous fait dans le réseau des REBICQ.

ÉTABLISSEMENT/ BIBLIOTHÉCAIRE

RÉPONSES

Campus de Charlesbourg du Cégep Limoilou
Marc Julien

  1. Modèle et quantité : iPad 2 (5 par campus).
  2. Matériel acheté : —
  3. Emprunt : Les agentes au comptoir du prêt.
  4. Entretien : Les agentes au comptoir du prêt.
  5. Modalités du prêt : Deux jours.
  6. Difficultés rencontrées : On fait la réinitialisation un appareil à la fois. Avoir plus d’appareils, cela poserait problème.
  7. Gestion des droits d’écritures : iTunes.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : Facturation à l’utilisateur; il doit rembourser le coût de l’appareil.
  9. Applications installées : —

Voici la page où nous avions documenté notre projet.

Chicoutimi
Louis Gaudreau

  1. Modèle et quantité : Dix.
  2. Matériel acheté : —
  3. Emprunt : Comptoir du prêt.
  4. Entretien : Module de recharge et de réinitialisation.
  5. Modalités du prêt : Utilisation sur place, 3 heures.
  6. Difficultés rencontrées : Service malheureusement peu utilisé par rapport au prêt de portables.
  7. Gestion des droits d’écritures : Réinitialisation au retour de la tablette.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : Frais de remplacement, signature par l’emprunteur d’un formulaire « Conditions d’emprunt des tablettes numériques ».
  9. Applications installées : Les principales : La Presse +, iTunes U, Google Earth, Drawing Brush, iBooks, ICI TOU.tv, Kiosque, Play Livres, Podcasts, Dropbox, Facetime, etc.

Granby
Daniel Marquis

  1. Modèle et quantité : 10 en accès individuel et chariot de 30 pour apporter en classe dans le cadre d’un cours.
  2. Matériel acheté : Étui, clavier, module de recharge.
  3. Emprunt : Comptoir du prêt.
  4. Entretien : Service informatique.
  5. Modalités du prêt : 3 heures pour les 10 individuels et heures de cours pour les 30.
  6. Difficultés rencontrées : Aucune.
  7. Gestion des droits d’écritures : On ne gère pas.
  8. Conséquences pour pertes ou vols : Facturation à la pièce.
  9. Applications installées : Ouf … une grosse liste.

Montmorency
Philippe Lavigueur

  1. Modèle et quantité : Nous avons fait une demande pour le prochain MAOB pour 15 tablettes numériques. C’est le service informatique qui va décider des marques. Nous nous bornons à suggérer.
  2. Matériel acheté : Pour les étuis, nous avons entendu parler d’un modèle « Survivor .
  3. Emprunt : Il est prévu que nous soyons responsables au comptoir du prêt de la bibliothèque de prêter pour l’interne. Il n’est pas prévu de prêter des tablettes pour l’externe. Au nombre d’étudiants (7000 au régulier), je ne pense pas que nous pourrions suffire à la demande.

Nous n’avons pas encore eu le temps de réfléchir aux pénalités, aux applications non plus ni aux droits d’écriture. Cependant nous comptons suggérer l’utilisation d’un « Dock Station » permettant de gérer à la fois les images et l’alimentation électrique.

Vanier
Joël Gauthier

  1. Modèle et quantité : Nous avons acheté des iPad Mini. Ils n’ont pas de clavier. Nous en avons 15. Ils sont entreposés dans un meuble que les services informatiques ont acheté.
  2. Matériel acheté : —
  3. Emprunt : Les appareils sont prêtés à partir du comptoir de prêt et ils ne doivent pas sortir de la bibliothèque. Si je regarde les statistiques, depuis environ un an, il y a eu 1020 emprunts sur ces derniers au total. C’est beaucoup moins que les portables.
  4. Entretien : Comme sur l’image sur le dessus du cabinet il y a un ordinateur MAC. Je n’ai pas été impliqué dans le choix et l’installation de ces appareils, mais j’ai demandé au comptoir du prêt : Lorsque les appareils sont retournés ils sont remis dans le cabinet où ils sont rechargés. Un voyant indique lorsque la charge est complète (donc il est préférable de prêter ceux qui sont complètement chargés). Un logiciel installé sur l’ordinateur hôte s’occupe de la réinitialisation. Ça ne semble pas compliqué du tout pour les employés.
  5. Modalités du prêt : La durée du prêt est de 3 heures.
  6. Difficultés rencontrées : —
  7. Gestion des droits d’écriture :—
  8. Conséquences pour pertes ou vols : Il n’y a pas eu de perte ni de vol depuis un an (depuis qu’on a les appareils).
  9. Applications installées : —

 

Écrire une réponse