logo Federation cegeps

Gestion de projet : logiciels collaboratifs

QUESTIONS

Nous sommes à la recherche de logiciel de gestion de projet collaboratif. Nous avons déjà regardé du côté de Droptask et de AceProject. Nous ne recherchons pas de solution aussi complexe que Microsoft Project.

  1. Utilisez-vous ce type de logiciel dans votre collège?
  2. Quels usages en faites-vous?
  3. Quels sont les avantages ou limites de vos solutions?

ACTIONS SUITE À CET APPEL À TOUS

Nous explorerons et approfondirons les différentes ressources référencées. Merci à tous ceux qui ont soumis des outils!

DÉTAILS DES RÉPONSES

ÉTABLISSEMENT/REPTIC

RÉPONSES

Ahuntsic
Lisa Tremblay

Il ne semble pas y avoir de logiciel de gestion de projet collaboratif à Ahuntsic. Voici les logiciels que les enseignants utilisent :

  • Minitab : Gestion de qualité
  • Prélude : Approvisionnement et stocks
  • Project : Gestion de projet
  • Visio : Charte pour projet (dans quelques cours)

Je ne sais pas si tu as besoin d’éditer un travail de façon collaborative ou simplement de collaborer au déroulement du projet. Si c’est le deuxième choix, Zooloom offre maintenant d’utiliser leur outil gratuitement…

CCDMD
Philippe Bonneau

Nous utilisons le logiciel libre Redmine.

Usages : Planification et suivi des projets, gestion des demandes, gestion du temps, communications avec les participants, documentation des projets, entreposage des documents et fichiers… 

  • Multiple projects support
  • Flexible role based access control
  • Flexible issue tracking system
  • Gantt chart and calendar
  • News, documents & files management
  • Feeds & email notifications
  • Per project wiki
  • Per project forums
  • Time tracking
  • Custom fields for issues, time-entries, projects and users
  • SCM integration (SVN, CVS, Git, Mercurial, Bazaar and Darcs)
  • Issue creation via email
  • Multiple LDAP authentication support
  • User self-registration support
  • Multilanguage support
  • Multiple databases support

Avantage : En ligne, centralisé, gratuit, bonne traduction française, simple et efficace, application mobile

Désavantages : En ligne (si pas de connexion), pas de possibilité d’établir des jalons dans le Gant.

Cégep à distance
Isabelle Delisle

Mon collègue, Jean-Claude Massé, nous a apporté le logiciel qdPM. Nous adorons! Il a écrit un article pour le Clic à ce sujet intitulé qdPM : pour mieux gérer les projets et les tâches (avril 2014).

Précisions de Jean-Claude Massé

Deux versions sont disponibles : gratuite et payante (195 $ US, frais unique sans limites d’utilisation ou d’utilisateur, non récurrent ou par utilisateur comme plusieurs solutions en ligne).

Évidemment, la solution payante offre plus de possibilités que la version gratuite. Dans les deux cas, la solution doit être hébergée sur un serveur (dans notre cas, il est sur les serveurs du collège). Il est donc accessible en ligne. Il s’agit d’un logiciel libre et ouvert (peut donc être modifié).

Avantages

  • Sa grande force : s’adapter à tous les processus de gestion de projet/tâche et de manière simple.
  • Axé sur la gestion de tâches
  • Configurable avec le LDAP
  • Gestion des droits et des accès selon le groupe d’utilisateurs et les rôles.
  • Peut aider à gérer des demandes (tickets)
  • Possibilité de joindre des fichiers aux tâches/projets
  • Intègre un wiki, des discussions et commentaires
  • Peut gérer le temps passé aux tâches
  • Disponible en de nombreuses langues

Limites

  • Ne gère pas les finances ou ressources humaines des projets comme le ferait MS Project, par exemple.

Nous l’utilisons chez nous pour gérer les projets et les tâches mais aussi pour avoir une idée de la répartition de la charge de travail pour chaque membre de l’équipe. Nous gérons aussi les demandes faites à notre service.

Lanaudière – L’Assomption
Jean-Luc Trussart

Vu sur Twitter, par @Toile_des_Comms

Voici l’outil gratuit Podio pour OBNL (sur demande) dont parlait @Nelliebriere, hier soir, à la soirée des grands communicateurs : http://blog.podio.com/2014/03/24/podio-for-npo-2500/

Lionel-Groulx
Ghislaine Laurin

J’ai lancé la question à plusieurs départements d’enseignement technique. Jusqu’à présent, j’ai reçu les réponses suivantes :

  • En Techniques de l’informatique, ils utilisent MS Project pour la gestion de projet de fin de DEC (Expo-Info) et des stages. Ils apprennent à leurs étudiants à l’utiliser aux fins d’organisation et de présentation.
  • Dans les deux programmes de techniques administratives (Techniques de comptabilité et de gestion et Gestion de commerces), ils utilisent aussi MS Project.
  • Toutefois, un enseignant des Techniques de bureautique m’a fait cette suggestion : « Je regarderais du côté de Asana. C’est une solution infonuagique, sociale, très simple, performante et moderne. » Je ne connais pas cette application, j’avoue…

Matane
René Bélanger

Openproject?

Outaouais
Jean-François Nadeau

Il y a Gantter for Google Drive qui s’intègre à Google Drive. Il est gratuit et collaboratif, il lit les fichiers MS Project. Je n’ai pas essayé encore… 

Si ce logiciel fonctionne bien, c’est très attrayant d’avoir accès en plus à tous les logiciels gApps et les autres apps qui s’intègrent à gDrive.

Il y a aussi Trello, un service en ligne de gestion de processus. Par exemple, l’adoption des plans-cadres doit suivre plusieurs étapes, dont certaines sont des approbations. Le service permet de faire cheminer facilement les travaux au travers du processus en accumulant les informations de suivi. Un plan-cadre à l’étape d’approbation pourrait être retourné par le responsable à l’étape précédente s’il n’est pas conforme et serait soumis de nouveau plus tard par l’équipe de rédaction.

Il offre des options pour le travail collaboratif, les alarmes, l’étiquetage, etc. Il s’apprend en 10 minutes. Ou 20, mais pas plus. 🙂

Ce n’est pas du même type que ceux qui faisaient l’objet de ta requête, mais il est drôlement pratique et plus facile d’accès.

Rivière-du-Loup
Louise Carmel

En gestion, nous utilisons Producteev. Cela sert actuellement aux suivis relatifs à la Politique institutionnelle de gestion de programmes (PIGP)

Avantages : accessible de partout (solution Web), facile d’utilisation, possibilité de joindre des documents, de commenter. Gratuit et disponible sur tablette, MAC ou PC.

Limite : le temps (celui qu’il faut prendre pour entrer l’information, pour vérifier les suivis à faire…)

Trois-Rivières
Chantal Desrosiers

Si vous avez besoin de quelque chose de simple, je vous suggère Google Drive avec un chiffrier électronique en partage de fichiers avec les adresses courriel en modifications par les membres ( si c’est confidentiel) ou en partage de lien en lecture seulement.

Haut de page

Écrire une réponse