logo Federation cegeps

Technical resources for students and teachers (COVID-19)

Contexte

Dans le contexte de confinement et de possibilité de continuité des activités pédagogiques au-delà du 27 mars 2020, nous nous posons la question si les collèges ont des plans pour accommoder les étudiants et enseignants qui ne sont pas équipés en ordinateurs et/ou Internet dans un contexte de formation en ligne.

Aussi, ma dernière question est d’ordre général sur la solution utilisée dans vos établissements pour la formation et pour la sauvegarde des séances dans le Cloud.

Questions

  1. Avez-vous un plan pour accommoder les étudiants et les enseignants en prévision de la formation à distance en période de confinement ?
  2. Quelles sont les solutions préconisées chez vous pour les étudiants et enseignants qui ne disposent pas d’ordinateur ?
  3. Quelles sont les solutions préconisées chez vous pour les étudiants et enseignants qui ne disposent pas d’Internet ?
  4. Quels outils pour la formation en ligne et quelle solution de sauvegarde des séances vidéo dans le cloud utilisez-vous ?

Actions à la suite de cet appel à tous

Nous avons opté pour une solution de prêt d’ordinateurs portables à la demande des étudiants et nous les avons fournis aux enseignants qui ne sont pas équipés.

Pour la formation à distance, nous avons opté pour Zoom et nous sauvegardons nos séances, à la demande, sur Microsoft Stream.

Détail des réponses

ÉTABLISSEMENT/REPTIC

RÉPONSES

Beauce-Appalaches
Annie Vaillancourt

  • Comité formé pour tenter de cibler les défis.
  • Sondage transmis aux étudiants pour connaître l’équipement qu’ils ont.
  • Identification de la situation des enseignants aussi.
  • Ça sera un peu du cas par cas.
  • Le partage d’équipement n’est pas possible.
  • On va favoriser la créativité !

Granby
Huguette Dupont

1-2-3) Jusqu’à présent nous avons surtout accumulé de l’information. Tous nos profs du régulier ont un portable fourni par le collège, mais ce n’est pas le cas à la formation continue. Nous avons plusieurs DEC et AEC mobiles où les étudiants ont chacun leurs portables. En général, nous savons qu’environ 80 % de nos étudiants ont un portable personnel. Nous savons que l’accès à Internet ou à un ordinateur est problématique pour un certain nombre d’entre eux. Il y a aussi quelques cas chez les enseignants pour Internet. Nous n’avons pas encore pris de décision pour traiter ces aspects.

4. L’environnement Office365 est notre meilleur allié pour le moment. Teams pour la visio, Stream pour la mise en ligne de vidéos.

LaSalle
Hans Puskas

1. Non. Nous avons fait passer un sondage qui révélait que l’écrasante majorité de nos étudiants ont au moins un cellulaire intelligent d’où ils peuvent suivre leurs cours en ligne. Les autres sont gérés au cas par cas.

2. Des portables ont été mis à la disposition des enseignants. Il y avait une vingtaine de profs qui n’avaient pas d’ordinateurs ou bien qui pensaient que leurs ordinateurs étaient trop vieux. Au final, ils ont tous réussi à emprunter un ordinateur (de leur conjoint par exemple) ou bien leur ordinateur était en mesure de faire de la formation en ligne malgré ce qu’ils pensaient. Bref, personne n’a eu besoin des laptops.

3. Cas par cas, mais rien n’est remonté jusqu’à mes oreilles.

4. Nous utilisons Adobe qui permet de sauvegarder dans leurs Clouds les séances de cours. Par contre, la convention collective des enseignants leur donne le choix de refuser d’être enregistrés, c’est donc leur choix.

Matane
René Bélanger

Comité qui sera en place lundi pour voir le réalisme de la chose. Il ne faut pas croire que la FAD est la solution miracle dans la situation actuelle. Pyramide de Maslow. Sécurité, nourriture… Avec les discussions que j’ai eues, même pour ceux qui sont habitués, un ensemble de raisons font que le climat n’est pas propice à des apprentissages. Faire de la FAD, ça ne s’improvise pas. Les risques d’un désastre sont grands. Voici des questions :

  • Équipement des étudiants
    • Caméra
    • Micro
    • Deuxième écran
    • Ergonomie de son espace (plusieurs heures en ligne, pas évident). J’ai mal partout cette semaine.
  • Vitesse d’Internet
  • Lieu tranquille dans la résidence pour suivre ses cours
  • Étudiants avec besoins adaptés ?
  • Disponibilité des étudiants ? (Travail, aidant pour d’autres…)
  • Coordination des équipes enseignantes. (Est-ce qu’ils sont habiletés à faire des réunions de département à distance ?)
  • Le soutien technopédagogique des équipes enseignantes. (En nombre suffisant.)
  • Disponibilité des équipes TI pour soutenir tous ces enseignants qui sont à la maison.
  • Qu’arrive-t-il si seulement 75 % des étudiants peuvent suivre les cours en ligne ? On met des échecs aux 25 %, car ils n’étaient pas là ?
  • Comment assurer l’équité des évaluations avec des équipes peu expérimentées dans le design pédagogique en FAD ?

Bref, je crois totalement à la FAD, mais il est utopique de penser qu’en 2-3 semaines, on peut mettre en place de la FAD dans l’ensemble d’un collège pour tous les programmes !

Notre-Dame-de-Foy
Valérie Normandin

Dans notre cas, nous sommes en train de mettre en place un service de prêt d’équipement pour les enseignants et les étudiants.

Rosemont
Louis Normand

Rien de notre côté. C’est une question sur laquelle nous ne nous sommes pas penchés.

Saint-Félicien
Estelle Girard

Nous avons une réunion d’équipe lundi. Nous allons faire un sondage pour vérifier les besoins. Nous attendons de voir combien d’étudiants sont touchés par ce problème.

Saint-Jean-sur-Richelieu
Jules Massé

À l’heure actuelle (22/03/2020) : pas de plan précis de notre côté pour la FAD. Nous devons organiser des rencontres en lignes avec les enseignants cette semaine.
Nos enseignants ont tous des portables et, en principe, ils travaillent de la maison.
Pour les étudiants, je n’ai pas de données précises, mais nous n’avons pas de programme portable à ma connaissance, nous sommes plutôt orientés labo informatique. Je n’ai pas de données sur la situation réelle des étudiants. Il faut lire René Bélanger plus haut. Avec les annonces de ce midi, j’imagine qu’il va y avoir du nouveau cette semaine…

Sherbrooke
David Laplante

1-2) Nous étions déjà en déploiement de portables depuis deux ans, plusieurs portables en back-up ont été prêtés dans les derniers jours pour permettre à du personnel de rester à la maison. Un lien VPN permet aux membres du personnel d’accéder à leur poste virtuel, donc leurs outils et logiciels. Des PC de table seront aussi prêtés dans les prochains jours (portables écoulés, en attente des nouveaux commandés). Pour les étudiants, nous nous orientons vers des prêts également.  

3. En ce moment, les membres du personnel devant ajouter un service Internet, ou améliorer le service pour le télétravail en visio, seront remboursés pour les frais encourus durant le temps du confinement. À voir pour les étudiants.

4. Les outils préconisés pour l’instant : Moodle, Teams, Omnivox et Zoom (pour certains besoins administratifs, et pour les rencontres étudiants-API, et étudiants-C.O.). Les visios en Teams peuvent être enregistrées sur OneDrive ou Sharepoint, celles de Zoom sur l’espace local puis sur OneDrive ou Sharepoint ensuite. BigBlueButton place le tout sur Moodle si on demande un enregistrement.

 

Écrire une réponse