logo Federation cegeps

Gestion de classe en laboratoire : YouTube

QUESTIONS

Nous sommes sur le point de débloquer l’accès à YouTube dans les laboratoires du collège.

  1. J’aimerais savoir si vous avez rencontré beaucoup de résistance de la part de certains enseignants à ce déploiement dans votre collège. Si oui, qu’avez-vous fait pour résoudre ce problème?
  2. Avez-vous préparé un document de gestion de classe en laboratoire pour aider les enseignants face à l’usage irritant de la part des étudiants de YouTube, mais aussi pour d’autres objets technos? Si oui, j’aimerais que vous m’en fassiez part ou encore, si vous pouviez m’envoyer ce document.

DÉTAIL DES RÉPONSES

ÉTABLISSEMENT/REPTIC RÉPONSES

André-Grasset
Guylaine Duranceau

Au collège, nous bloquons YouTube sur l’heure du dîner sur le sans-fil seulement. Nous n’avons eu aucun commentaire négatif concernant cette pratique.

Bois-de-Boulogne
Guy Germain

Nous utilisons NetOp. Une fois la console bien organisée, elle te permet de couper et de réactiver pas mal tout ce que tu veux! C’est ainsi que nous avons mis fin aux requêtes d’interdire l’accès à YouTube pour le cours d’informatique ou de maths, et de le réactiver pour le cours de 3D ou de cinéma.

Collégial international Sainte-Anne
David Chartrand

YouTube a toujours été débloqué, autant à notre école secondaire qu’au collégial. YouTube est de plus en plus utilisé par nos enseignants qui y déposent des vidéos éducatifs qui facilitent grandement la compréhension de leurs élèves. Voici quelques exemples :

Le seul danger, c’est la bande passante. La semaine dernière, nous avons atteint pour la première fois notre limite de 100 Mo/s lorsque 400 élèves écoutaient des vidéos en même temps.

Édouard-Montpetit
Michel Vincent

Aucun problème.

Granby Haute-Yamaska
Huguette Dupont

Nous n’avons pas eu à « gérer » ce type de déploiement, car depuis très longtemps, notre collège est ouvert à tout… YouTube, Facebook, MSN : rien n’est fermé ou presque. Un système de filtre configurable bloque les sites de jeu et de porno et ce qui serait éthiquement incorrect dans un établissement d’enseignement, mais c’est tout.

Les profs S’ATTENDENT à ce que YouTube fonctionne, et si le lien Internet est trop lent, ou si un cossin mal configuré dans le navigateur fait que ça ne fonctionne pas bien, on le sait très vite. Nous n’avons pas non plus de document de gestion de classe. Toutefois, la gestion de classe à l’ère des technologies fait de plus en plus jaser et c’est une thématique qui pourrait se développer ici, incluant l’accès aux outils de ce genre… On entend des échos par-ci, par-là d’enseignants qui se questionnent à ce sujet et qui demandent des conseils ou qui ont des attentes. Je ne sais pas comment pourra prendre forme cet accompagnement, certainement des discussions lors d’un atelier et avec le comité TIC dans le cadre du développement de notre plan TIC. C’est un sujet fort pertinent pour des discussions entre REPTIC et j’ai soumis ce thème à Nicole lors du sondage rempli à notre dernière rencontre.

Laflèche
Sonia Marchand

YouTube n’est pas accessible dans tous les laboratoires. Lorsqu’un enseignant souhaite avoir accès à YouTube pour son cours, il fait une demande aux services informatiques qui rendent disponible l’accès à YouTube, le temps de son cours…

Lanaudière – Joliette
Martin Richard

YouTube (et aussi Facebook) n’a jamais été bloqué au Cégep. J’ai bien quelques départements qui ont essayé, mais à force de discussions, j’ai toujours réussi à les convaincre que le cégep est d’abord un milieu de vie et que ces sites font partie de la vie de nos étudiants. En laboratoire, la question se pose tout de même que ce soit sur les ordinateurs fixes, les ordinateurs portables des étudiants et, ne l’oublions pas, les téléphones. La solution réside alors dans la gestion de classe. Je n’ai pas rédigé de document sur le sujet et un tel document m’intéresserait énormément.

Lanaudière – L’Assomption
Jean-Luc Trussart

Voici une formation et des outils que j’ai développés/adaptés pour la gestion de classe technopédagogique : http://reptic-crla.collanaud.qc.ca/carrefour/spip.php?article36

Limoilou
Severine Parent

J’ai confirmé avec la Direction des services informatiques, nous n’avons pas rencontré d’enseignants qui se sont plaints de YouTube. Il n’y a pas de document de gestion de classe pour aider les enseignants face à un possible l’usage irritant de la part des étudiants. Les services informatiques me mentionnent d’ailleurs que ce sont Facebook et les textos qui causent le plus de soucis à Limoilou, davantage que YouTube!

Lionel-Groulx
Ghislaine Laurin

L’accès à YouTube a déjà été bloqué au Collège Lionel-Groulx, mais ne l’est plus depuis un peu plus d’un an. Non, puisque la demande émanait d’eux. En effet, c’est parce que trop d’enseignantes et d’enseignants souhaitaient utiliser YouTube à des fins pédagogiques qu’il a été débloqué. Il est toutefois possible de faire des blocages particuliers qui se font à la demande des départements d’enseignement (au cas par cas).

Mérici
Pierre Dumont

À Mérici, l’accès à YouTube a toujours été permis. En général, nous ne rencontrons pas de problèmes majeurs. Si c’est le cas, les laboratoires sont munis du logiciel Insight qui permet de gérer l’accès à Internet ou sites Internet ou encore, à des logiciels ciblés.

Saint-Hyacinthe
Gilles Boulanger

 

En ce qui concerne Saint-Hyacinthe, nous n’avons pas de document de gestion de classe pour la situation de YouTube.

Voici notre situation : En classe, pour un poste branché, YouTube fonctionne pour les profs seulement, pas pour les étudiants. Pour le sans-fil, cela fonctionne pour tous.

Saint-Jean-sur-Richelieu
Danielle Charbonneau

Au collège, il n’y a pas de restrictions, pour le moment, quant à l’utilisation de YouTube, Facebook ou autres outils en ligne.

Par contre, afin de faciliter la gestion de classe en laboratoire, nous utilisons LanSchool qui permet de contrôler l’accès à Internet. Tous les laboratoires sont équipés de ce logiciel.

LanSchool permet de visualiser à partir de la console du prof, les élèves qui ne respectent pas les consignes en laboratoire. Il est aussi possible de contrôler l’accès individuel et de créer des listes blanches ou des listes noires de sites selon les besoins du prof. C’est le prof qui décide des moyens à utiliser pour sa gestion de classe.

Valleyfield
Louise Leduc

L’accès à YouTube n’est pas bloqué ici.

Vieux Montréal
Daniel Bourry

 

Nous avons opté pour l’inverse au collège. Les sites de type YouTube et autres sont bloqués par défaut (logiciel Fortinet). L’enseignant peut les faire débloquer en spécifiant les dates, les heures et les locaux de cours. Les sites seront alors débloqués aux périodes spécifiées pour toute la session. Le même principe s’applique pour les sites de type Facebook.

Haut de page

Écrire une réponse