logo Federation cegeps

Attestation de reconnaissance ou certification de l’atteinte des habiletés du Profil TIC des étudiants

CONTEXTE

Je m’adresse à ceux qui ont commencé l’implantation du Profil TIC des étudiants dans leur collège. Nous avons amorcé des travaux pour implanter le Profil TIC des étudiants et nous cherchons une façon de donner aux étudiants une attestation de l’atteinte des habiletés du Profil : soit par un certificat émis par le programme, soit une mention au bulletin ou tout autre moyen.

QUESTIONS

  1. Est-ce que vous remettez une attestation de reconnaissance de l’atteinte des habiletés du Profil TIC aux étudiants?
    1. Si oui, de quelle façon et quand? (remise d’un certificat maison, mention au bulletin, autre…) Pourquoi avoir fait ce choix et quels en sont les avantages et inconvénients?
    2. Si non, pourquoi? (précisez ce qui motive cette décision)

Toute autre précision est bienvenue.

DÉTAILS DES RÉPONSES

ÉTABLISSEMENT/REPTIC RÉPONSES
Jean-de-Brébeuf
Jean Allard

Au cours de la première année, nos étudiants ont un examen en première session et un autre en deuxième session. Les notes sont au bulletin.

Au terme de ses études au collégial l’étudiant a un autre examen de certification. Et s’il obtient une note de 60 %, il reçoit alors l’attestation du Collège Brébeuf et celle de l’Université de Montréal.

La réussite du cours TIC est également une des conditions pour l’obtention de l’attestation Distinction Brébeuf. Les éléments sont RÉUSSITE SCOLAIRE, SERVICE À AUTRUI, QUALITÉ DU FRANÇAIS, MAÎTRISE DES TECHNOLOGIES et DÉPASSEMENT DE SOI.

Tu pourras facilement trouver plus d’infos à ce sujet sur le site web du Collège.

Drummondville
Geneviève Lizée
À Drummondville, depuis 2 ans, nous remettons lors de la cérémonie de remise des diplômes un certificat maison. Il était important, pour les programmes en implantation, de reconnaître le développement de ces habiletés. Cliquer ici pour un exemple du certificat.
Lanaudière – L’Assomption
Jean-Luc Trussart
Nous n’avons pas de certification TIC. Par contre, nous en faisons mention dans notre plan de formation et nos profils de sortie. Actuellement, nous ne ressentons pas le besoin de certifier le programme d’une autre manière.
Lévis-Lauzon
Isabelle Delisle
Ici à Lévis-Lauzon, les projets sont encore en processus d’implantation. Cependant, nous avons opté pour ne pas remettre d’attestation. Pour nous, l’implantation du Profil TIC vise à démarquer le programme, dans son orientation et ses couleurs locales.
Limoilou
Séverine Parent
Voici ce qui se passe au Cégep Limoilou, particulièrement en sciences humaines et en session d’accueil et intégration. Nous ne remettons pas une attestation de reconnaissance de l’atteinte des habiletés du Profil TIC aux étudiants. Nous n’avons pas opté pour certifier des habiletés. Des habiletés (pas toutes, celles jugées fondamentales par sciences humaines) sont intégrées à des cours en sciences humaines, et idéalement liées à une activité (formation documentaire ou autre) puis à un travail disciplinaire qui lui permet d’attester de la maîtrise de la compétence. Des outils (du matériel et des questionnaires formatifs) et de l’accompagnement sont offerts aux enseignants des cours qui se voient attitrer une habileté. En S.A.I., plusieurs de ces habiletés sont vues dans un cours.
Marie-Victorin
France Séguin
À Marie-Victorin, nous ne remettons aucune attestation de reconnaissance. Autant le Service des programmes que les départements ne veulent pas entreprendre de démarche aussi formelle qui demanderait beaucoup de temps et de gestion. De plus, il faudrait ajuster cette attestation selon les programmes, car certains ont développé les habiletés de base uniquement, alors que d’autres ont développé davantage certaines habiletés.
Montmorency
Pierre Cohen-Bacrie
Nous ne sommes pas si avancés au Collège Montmorency. Pas d’attestation, ni de certificat, ni de mention.
Notre-Dame-de-Foy
Isabelle Tremblay
Malheureusement, nous ne sommes pas rendus là.
Saint-Hyacinthe
Gilles Boulanger
À St-Hyacinthe, nous ne sommes pas rendus à la certification et les programmes concernés ne semblent pas vouloir certifier les étudiants.

Haut de page

Écrire une réponse