logo Federation cegeps

Arrimage interordres, concertation pédagogique et Profil TIC des étudiants du collégial

Contexte

Dans un souci de concertation et de cohésion pédagogiques (assurer une progression du profil TIC cohérente, mieux connaître les réalités TIC de notre future clientèle, mieux arrimer nos attentes avec la formation scolaire, etc.), nous tentons, dans la région de Sherbrooke, de partager nos expériences et problématiques entre les milieux collégiaux (3) et milieux scolaires (milieux secondaires et primaires publics et privés). Il est toutefois fort complexe de nous réunir, ne serait-ce que deux fois par année.

J’aimerais donc savoir qui, parmi vous, entretient une relation d’échange professionnel avec les milieux scolaires de sa région, soit les RECIT locaux/régionaux, les collèges privés, etc.

Questions

  1. Comment vous maintenez-vous à jour face aux réalités pédagogiques/TIC actuelles et des changements adoptés aux niveaux provincial et local?
  2. Entretenez-vous un échange professionnel avec les ressources scolaires de votre entourage? Oui/Non
  3. Le cas échéant, comment définiriez-vous ce type d’échange professionnel?

Détail des réponses

ÉTABLISSEMENT/REPTIC

RÉPONSES

Abitibi-Témiscamingue
Marie-Josée Tondreau

  1. Maintenance à jour : Je me renseigne auprès d’anciens collègues.
  2. Échange professionnel : Non.
  3. Définition de l’échange : —

Jean-de-Brébeuf
Jean Allard

  1. Maintenance à jour :
    1. Profweb
    2. Infolettre du Récit (niveau secondaire)
    3. Colloques
    4. Veille sur le web
  2. Échange professionnel : Non.
  3. Définition de l’échange : —

Rimouski
Maxime Ross

  1. Maintenance à jour :
    1. Réseautage
    2. Recherche sur le Web
    3. Contacts
    4. Équipe Google Apps en place au sein de notre collège
  2. Échange professionnel : Oui.
  3. Définition de l’échange : Nous tenons des rencontres ad hoc avec l’UQAR à Rimouski afin d’échanger sur nos pratiques d’utilisation des outils technopédagogiques à l’occasion. Ceci est toujours très enrichissant pour les 2 parties (notre Cégep et les intervenants de l’UQAR).

Rivière-du-Loup
Louise Carmel

  1. Maintenance à jour : FADIO : formation à distance interordre
  2. Échange professionnel : Oui.
  3. Définition de l’échange : Touche évidemment uniquement l’aspect formation à distance.

VTÉ
Christophe Reverd

  1. Maintenance à jour :
    1. Veille sur les réseaux sociaux,
    2. Écoute active des échanges sur les listes de diffusion comme celle des REPTIC,
    3. Curiosité naturelle
    4. Développement actif de contact aussi bien locaux que nationaux et même internationaux en vue des prochains laboratoires.
  2. Échange professionnel : Oui.
  3. Définition de l’échange : Plusieurs axes sont développés en ce sens à la Vitrine technologie-éducation (VTÉ) :
    1. Lors de nos laboratoires, nous ciblons principalement les praticiens (CP et enseignants) du réseau collégial (cégeps publics comme collèges privés subventionnés principalement), mais nous invitons aussi ceux des commissions scolaires ainsi que les chercheurs universitaires à participer comme ça a été le cas lors du labo sur les badges et celui en cours sur l’infonuagique par exemple.
    2. Nous présentons et participons en présence comme virtuellement à de nombreuses activités dans le but de tisser des liens avec les trois ordres d’enseignement et cela dans les deux langues entre lesquelles nous cherchons aussi à dresser un pont.
    3. Nous écrivons et incitons les chercheurs et les praticiens des autres ordres, inspirés et inspirants, à participer avec les REPTIC sur les thèmes développés dans le cadre des publications et des activités de la VTÉ.
    4. Dans le cadre du programme des achats regroupés de la VTÉ, nous contactons les trois ordres afin de les faire bénéficier de prix réduits sur les licences de leurs produits Microsoft/Adobe ainsi qu’une poignée de produits pédagogiques d’analyse de données et de services antiplagiat par exemple.

 

Écrire une réponse