logo Federation cegeps

Comité de concertation des partenaires TIC : propositions du Réseau REPTIC (2012)

CONTEXTE

En mars 2012, le MELS a consulté le Comité de concertation des partenaires TIC pour identifier des objets de travail auxquels ces derniers seront invités à collaborer en 2012-2013.

En tant que représentante du Réseau REPTIC au Comité de concertation, l’animatrice du Réseau a sollicité la participation de ses membres pour identifier trois objets de travail qui seraient proposés par le Réseau REPTIC. Quarante (40) répondants TIC ont donné suite à l’appel à tous.

RÉSULTATS 

Le tableau qui suit présente tous les objets soumis et le nombre de propositions reçues pour chacun d’eux. On peut consulter les précisions et commentaires associés aux objets proposés en cliquant sur leur nom.

Les trois objets qui ont recueilli le plus de propositions sont les suivants :

  1. Soutenir l’intégration du Profil TIC des étudiants dans les programmes d’études
  2. Soutenir les projets portant sur les TIC et la réussite
  3. Soutenir les projets pédagogiques faisant appel à des technologies ciblées

Objets de travail soumis et nombre de propositions

Objets de travail soumis

Nombre de propositions

  1. Soutenir l’intégration du Profil TIC des étudiants dans les programmes d’études

19

  1. Soutenir les projets portant sur les TIC et la réussite

15

  1. Soutenir les projets technopédagogiques faisant appel à des technologies ciblées

 

11

10

9

4

5

4

  1. Identifier des actions concertées pour soutenir le recours au logiciel libre

10

  1. Partenaires TIC : trouver des solutions pour éviter les chevauchements dans les mandats et/ou actions

5

  1. Soutenir la conception et la diffusion d’un code d’éthique associé au recours aux médias sociaux

4

  1. Moodle/DECclic : soutenir le partage d’expertise et de ressources

4

  1. Droit d’auteur et plagiat : soutenir la sensibilisation et les actions pour éviter le plagiat

3

  1. Identité professionnelle du REPTIC : aplanir les écarts entre les établissements en matière de ressources humaines  et d’accès aux ressources matérielles

3

  1. Normes et TIC au collégial : assurer l’interopérabilité et l’uniformisation de l’accès aux ressources

2

Haut de page

Soutenir l’intégration du Profil TIC des étudiants du collégial dans les programmes

  • De nombreux besoins sont identifiés pour soutenir les REPTIC, les enseignants et leur milieu : information, promotion, stratégies, formation, scénarios pédagogiques, matériel didactique, accompagnement, modélisation, exemples, etc. Plusieurs objets de travail importants sont sur la table mais il est difficile pour l’équipe de travail de les réaliser.
  • Travailler sur des programmes en particulier pendant une année (ou des familles de programme) : en ciblant et en concentrant nos énergies (du Profil TIC et de TIC et réussite par exemple) on pourrait arriver à se créer une banque de ressources et d’exemples (récits) solides. 
  • Modules formatifs accessibles à l’ensemble des partenaires et collèges.
  • Stratégies de sensibilisation auprès des intervenants des collèges (enseignants, directions, bibliothécaires, etc.) : capsules vidéos, textes, etc.
  • Perfectionnement (crédité ou non) à l’intention des enseignants
  • Vérifier l’atteinte des habiletés du Profil
  • Profil TIC des étudiants dans un contexte de certification
  • Réflexion sur la certification TIC. Les implantations actuelles ne sont pas très homogènes entre collèges et quelquefois, entre programmes d’un même collège. C’est un réel frein à une communication efficace du profil. Chaque collège fait ce qu’il veut et comme il veut dans son coin sans trop avouer qu’il a laissé tomber tel aspect ou que certains profs ne veulent rien savoir d’un autre aspect du profil. Aussi, peut-on avoir un profil sans évaluation ? C’est une vraie question que le Réseau REPTIC devrait aborder avant de faire travailler les partenaires. Est-ce qu’une certification a du sens dans ce contexte ?
  • Approche inter ordres :
    • Arrimage entre les ordres d’enseignement
    • Approche intégrée et refonte avec vue inter ordres (Profils d’entrée et de sortie).
    • Se doter d’une vision inter ordres pour le développement des compétences (habiletés) des étudiants
    • Favoriser l’intégration des TIC en lien avec le profil inter ordres (secondaire-cégep/cégep-université)

Haut de page

Soutenir les projets portant sur les TIC et la réussite

  • L’angle « TIC et réussite » est en émergence dans nos milieux. Les REPTIC sont souvent peu outillés et manquent de temps pour s’impliquer en profondeur. L’équipe TIC et réussite a énuméré une série d’objets de travail mais il y en a certainement d’autres complémentaires qui vont émerger. Ici aussi, les REPTIC ont besoin d’information, de formation, de soutien, d’outils, d’opportunités de maillage, d’exemples, de données ciblées, d’accompagnement spécifique, etc.
  • Il serait intéressant d’inclure les partenaires TIC dans cet objet : par exemple, les récits sur Profweb pourraient témoigner de l’intégration des TIC et de l’utilisation des outils, incluant des résultats. Les enseignants nous l’ont dit dans une consultation l’an dernier: ils veulent des exemples concrets.
  • Élaborer des scénarios en classe et vérifier leur impact sur les apprentissages des étudiants
  • TIC  et réussite, j’aime bien cet objet de travail : c’est une excellente suite au Profil TIC des étudiants
  • TIC et la réussite : projets et suivi statistique

Haut de page

Soutenir les projets pédagogiques faisant appel à des technologies ciblées

Interactivité en classe (TBI, télévoteurs, caméras à projection, etc.), projets portables, projets tablettes, classes du 21e siècle, médias sociaux et web2, etc. Il pourrait y avoir des actions précises qui permettraient aux REPTIC impliqués dans ces projets de collaborer entre eux et d’avoir un soutien privilégié de la part des partenaires par le biais de formations, de recensement d’écrits, de scénarios disciplinaires, de recherche des « meilleures pratiques », d’expérimentations collectives, d’écriture de récits, de maillage avec d’autres partenaires (RÉCITS, universités, CEFRIO, etc.).

Plus spécifiquement :

Design,  stratégies, scénarios, perfectionnement

  • Pédagogie inversée : identifier des éléments clés pour modifier la formule des cours traditionnels
  • Les changements de méthodes pédagogiques au contact des TI (ENA, Smart Class, outils) : comment initier les changements au sein d’une institution collégiale? 
  • Scénarios pédagogiques intégrant les  TIC
  • Intégration des TIC dans le design pédagogique
  • Blended Learning – Instructional Design information/guidelines/resources to help teachers work as independently as possible to move some of their face to face course material online – examples can be provided on how to do this when using a Moodle platform
  • Évaluation des travaux d’équipe :
    • Comment les TIC pourraient-elles aider les profs à évaluer individuellement les travaux d’équipe ?
  • Perfectionnement des enseignants :
    • Se doter d’une vision inter ordres en matière de formation initiale et continue des enseignants concernant la ou les compétences professionnelles en lien avec l’intégration des TIC en enseignement/apprentissage. Il n’y a pas d’uniformité et de consensus dans les différents ordres au sujet des compétences professionnelles des enseignants à intégrer les TIC.  Une certaine uniformité ou standardisation obligerait probablement les enseignants à se former et serait une bonne prise pour permettre aux REPTIC d’intervenir.

Haut de page

Tablette électronique (ex. : iPad)

  • Projet de classe sans papier avec iPad.  Mettre en valeur (et augmenter sa richesse) la liste des applications pédagogiquement utiles et avoir un répertoire nous permettant de faire des choix judicieux. Présenter des scénarios pédagogiques et des balises pour réussir de tels projets.
  • Les  tablettes numériques… iPad et bientôt les tablettes avec Windows 8 et Office 15…  produire du matériel pour les étudiants, utilisation en classe… je crois qu’il faut y réfléchir.
  • L’utilisation de tablette de la part des élèves dans leur apprentissage. Aussi l’utilisation pédagogique de la tablette de la part de l’enseignant.

Haut de page

Tableau blanc interactif (TBI) dans un contexte pédagogique

  • Utilisation du tableau interactif en classe – approche pédagogique : nouveau rôle de l’enseignant et le potentiel applicatif du TBI. Développer  les possibilités pédagogiques du TBI selon les domaines d’études (ex: sciences, langues, techniques humaines, sciences humaines…).
  • Outils et formations sur l’usage des TBI et des télévoteurs (disciplinaire et non disciplinaire) serait un élément intéressant.  Ces outils sont de plus en plus disponibles, mais pas nécessairement utilisés à cause de la méconnaissance des possibilités d’utilisation.  Avec ces outils viendra sans doute le changement de méthode pédagogique et enfin l’approche par compétence plus complète.
  • La  grande majorité des étudiants vont croiser les TBI pendant leur passage au secondaire. Beaucoup de cégeps possèdent des TBI. J’ai des doutes sur leur intégration pédagogique. Il existe des travaux portant sur l’utilisation des TBI au primaire et au secondaire, mais très peu sur le monde collégial ou universitaire. Je pose la question de la légitimité pédagogique et peut-être que les partenaires pourraient se concerter pour développer des ressources communes adaptées au milieu collégial. Ces deux pistes peuvent paraître contradictoires. Mais je crois que nous avons besoin autant de légitimité que de ressources. Ne pas oublier aussi la formation des enseignants.
  • Avec les nouvelles concernant les TBI qui ne sont pas pédagogiques, je crois que ça pourrait être pertinent d’y jeter un œil.

Haut de page

Portfolio numérique

  • Utilisation des portfolios dans un contexte pédagogique : Comment utiliser l’une des formes de portfolios pour que ce soit utile pour l’élève tant du point de vue de son apprentissage que de sa future carrière. On connaît un peu les projets en cours. Je leur reprocherais de ne pas aborder le problème de manière générale avant d’aller vers le particulier.
  • L’expérimentation réseau du portfolio électronique comme dossier d’apprentissage avec Sherpa
  • Développement de stratégies pédagogiques
  • Portfolio pour la vie!
    • Une solution collégiale pour permettre à l’étudiant de conserver ses productions.
    • Service payant après les études. Service interopérable avec le milieu des affaires

Haut de page

Classe d’apprentissage interactif

  • Organiser des échanges systématiques et approfondis sur l’utilisation des classes transformées ou transformables en vue de développer l’apprentissage actif. L’accent serait mis sur les adaptations du modèle et le but serait de multiplier les initiatives.
  • L’aménagement de la classe du 21e siècle: une classe qui permet plus facilement le travail en équipe, l’utilisation des portables et des appareils mobiles. Il faut sortir à mon avis du modèle 42 places face au professeur
  • Inventorier et publiciser les applications potentielles d’outils comme Google docs et autres pour permettre la rétroaction, l’animation et les apprentissages actifs.
  • Développement d’une classe d’apprentissage actif en termes de stratégie pédagogique

Haut de page

Projets portables

  • Programmes portables et iPad (technologies mobiles) : mise en commun d’applications pour l’enseignement
  • Implantation de projet portable en génie civil

Haut de page

Identifier des actions concertées pour soutenir le recours au logiciel libre

  • Actions concertées en vue de proposer aux établissements d’utiliser des logiciels libres dans l’enseignement et dans l’apprentissage, ainsi que dans l’administratif. Ce qui implique une vigilance accrue et un comité de coordination.
  • Formuler des principes clairs sur l’adoption de logiciels libre en éducation (La loi actuelle me semble seulement proposer de “considérer” le logiciel libre. Aurait-on avantage à établir une liste de principes guidant le processus de sélection d’un logiciel lorsqu’on se trouve devant plusieurs logiciels libres et non-libres?)
  • Avec l’arrivée massive des portables et tablettes dans les collèges, il ne faudra pas ajouter aux coûts par l’achat de logiciels

Haut de page

Partenaires TIC : trouver des solutions pour éviter les chevauchements dans les mandats et/ou actions

  • Mieux saisir les contributions respectives des partenaires et trouver des solutions permettant d’éviter les chevauchements entre les mandats et/ou actions des partenaires TIC. Exemple : perfectionnement TIC offert par l’APOP, le CCDMD, Profweb, PERFORMA. Les enseignants sont mêlés.
  • Il y a une perte d’efficacité et une certaine redondance entre les partenaires du point de vue des ressources et services offerts. Une meilleure synergie serait souhaitable, voir même une révision des mandats.
  • Travail de concertation des plans de communications et marketing. Plusieurs partenaires ont plusieurs choses à dire, mais l’enseignant, lui, reçoit (encore et toujours) des sollicitations d’un peu partout.
  • MELS, AICQ et partenaires…
    • Implanter un service d’authentification externe aux collèges (Open ID?). Impliquer le MELS et l’AICQ.
    • Approche par consortium pour le partage des coûts (ex. DECclic)
    • Révision des rôles des partenaires (un super CCDMD qui coordonne les projets-consortiums?)
  • Serait-il possible que les partenaires mutualisent leurs ressources pour éviter d’avoir une implantation par collège ? L’exemple de Moodle avec la corporation DECclic est un exemple à suivre selon moi.
  • Only 1 newsletter sent out to teachers with content from the IT Partners
  • One point of entry (Profweb?) for teachers to access the IT Partners web sites/content
  • Ensure that English interfaces are easy to use, fully functional and have English content – with the exception of areas that are identified as bilingual i.e. Profweb comments

Haut de page

Soutenir la conception et la diffusion d’un code d’éthique associé au recours aux médias sociaux

  • Code d’éthique pour la cybercommunication et l’utilisation des réseaux sociaux dans les cégeps
  • Code d’éthique en matière de TIC (Internet, médias sociaux, plagiat, etc.)

Haut de page

Moodle/DECclic : soutenir le partage d’expertise et de ressources

  • Moodle – Centre d’expertise : je crois que cette plateforme est de plus en plus un incontournable dans les collèges.  Y a-t-il moyen de partager nos ressources et le savoir faire en matière de pédagogie entre partenaires et collèges. Un centre d’expertise en la matière pour ne pas refaire la roue à chaque fois, dans chaque collège. François Lizotte pourrait disposer de ressources supplémentaires peut-être!
  • Intégration de Moodle dans l’enseignement et aide aux enseignants
  • Moodle et après? Moodle aurait avantage à être plus centré sur l’étudiant…
  • Moodle menacé par l’infonuagique?

Haut de page

Droit d’auteur et plagiat : soutenir la sensibilisation et les actions pour éviter le plagiat

  • Droit d’auteur/plagiat : être informé des enjeux, des politiques et de ce qui se fait dans les cegeps.
  • Réaliser un sondage pour connaître la situation du plagiat dans les collèges et les compétences des étudiants pour l’éviter
  • Poursuivre la sensibilisation l’analyse critique d’information sur Internet et le plagiat électronique.

Haut de page

Identité professionnelle du REPTIC : aplanir les écarts entre les établissements en matière de ressources humaines  et d’accès aux ressources matérielles:

  • Révision du rôle attendu d’un conseiller pédagogique TIC ou une certaine forme de reconnaissance du MELS pour les informations contenues sur le dépliant qui a été développé par les REPTIC. Connaître les ressources réelles mises à la disposition de chaque répondant TIC dans leur collège respectif :
    1. Évaluer le niveau d’appui de la direction
    2. Évaluer les ressources matérielles mises à leur disposition
    3. Évaluer les ressources logicielles mises à leur disposition
    4. Identifier le modèle d’interaction avec les services informatiques
    5. Identifier les principales barrières qui réduisent l’efficacité de son travail
    6. Dresser un portrait des divergences
  • Définir clairement ce qu’un répondant TIC serait censé avoir à sa disposition comme ressources pour réaliser pleinement sa tâche. Ces besoins ou ressources devraient faire office de standard dans le réseau collégial. 
  • Proposer un mécanisme au MELS permettant de réduire les divergences de ressources existant actuellement entre les différents collèges afin de converger vers un standard. Cette proposition vise à s’assurer que tous les répondants TIC aient une chance égale d’avoir les ressources et les facilités suffisantes pour accomplir leurs tâches. Dans certains collèges le répondant TIC n’a aucun levier pour faire changer les choses. Il faut absolument que le MELS, en collaboration avec le réseau des répondants TIC, puisse trouver une façon de les aider directement. Est-ce qu’un plan d’intégration des TIC c’est seulement un document papier permettant  de dire “oui nous avons un plan d’intégration des TIC ?

Haut de page

Normes et TIC au collégial : assurer l’interopérabilité et l’uniformisation de l’accès aux ressources

  • Des normes au collégial doivent permettent interopérabilité, et uniformisation de l’accès aux ressources pour les étudiants (Portfolio, Webaccessibilité…)
  • Organiser des échanges systématiques et approfondis sur l’utilisation de l’interactivité (tableau blancs interactifs ou projecteur interactifs), avec un logiciel interopérable et universel comme Sankoré.

Haut de page

Écrire une réponse