logo Federation cegeps

TIC et réussite : conditions pour une intégration réussie des TIC

Les travaux de Christian Barrette réalisés pour le compte de l’Association pour la recherche au collégial (ARC) font ressortir un ensemble de conditions (pédagogiques, organisationnelles, etc.) qui favorisent une intégration réussie des TIC dans la classe. Les voici (cliquer sur la flèche) :

Conditions pour une intégration réussie des TIC dans la classe

  1. Les professeurs sont motivés par l’activité.
  2. Le scénario de l’activité se caractérise par une articulation fine entre les méthodes pédagogiques utilisées et les objectifs poursuivis.
  3. Les conditions suivantes selon que les méthodes pédagogiques utilisées dans l’activité scénarisée se centrent surtout sur….
    1. la transmission des contenus, en donnant un rôle réactif à l’élève et un rôle de didacticien, de spécialiste de la matière au professeur : exploitation individuelle, en classe ou au laboratoire, de dispositifs technopédagogiques qui induisent l’apprentissage de performances ou qui facilitent l’entraînement (jeux éducatifs ou des exercices répétés), qui sont différenciés et adaptatifs pour permettre à chaque élève de progresser à son rythme, d’expérimenter à la fois défis et succès, stimulant ainsi la motivation des élèves.
    2. la maîtrise consciente d’habiletés cognitives, en attribuant un rôle proactif à l’élève et un rôle de facilitateur au professeur: exploitation individuelle, en classe, au laboratoire mais aussi ailleurs, de dispositifs technopédagogiques qui sollicitent chez l’élève la métacognition, la réflexion sur ses méthodes de travail et sur son apprentissage (tutoriels ous imulateurs intelligents qui retournent des rétroactions).
    3. la coconstruction de connaissances socialement significatives, en attribuant un rôle interactif aux élèves et un rôle d’animateur au professeur: exploitation en tout lieu de dispositifs technopédagogiques qui soutiennent l’apprentissage collaboratif (environnements virtuels de formation, environnements numériques de travail), surtout dans uneapproche-projet ou une approche par problème, et qui donnent accès à des personnes (spécialistes, mentors) et à des ressources externes.
  4. Les conditions organisationnelles sont favorables au déroulement de l’activité.
  5. Les dispositifs technopédagogiques exploités dans l’activité contribuent à réduire les disparités socioculturelles (genres, classes sociales, appartenances ethnoculturelles) entre leurs usagers.

Note : Il est possible de vérifier aisément et rapidement si une activité pédagogique TIC tient compte des conditions énoncées plus haut en répondant aux questions contenues dans une grille d’analyse d’un scénario pédagogique TIC

 

Voici un ensemble de cartes conceptuelles qui permettent de relier, entre elles,  les conditions organisationnelles d’une intégration réussie des TIC (cliquer sur la flèche) :

Conditions organisationnelles d'une intégration réussie des TIC : cartes conceptuelles